Le nombre de nouveaux cas d'infection par le SRAS-CoV-2 a augmenté de plus de 30% dans 21 comtés du nord entre la deuxième et la troisième semaine de novembre, révèle un rapport de la Northern Regional Health Administration (ARS-N).

Selon un document auquel Lusa avait accès aujourd'hui, sur les 21 comtés du Nord qui, à cette époque, ont enregistré une croissance de plus de 30% des nouvelles infections, six appartiennent au district de Bragança, dont la croissance est de 41%.

Le bulletin, le plus récent de l'ARS-N, fait état de la situation épidémiologique dans les comtés de la région entre la première (03 à 09) et la troisième semaine de novembre (17 au 23).

Parmi les six communes avec la plus forte croissance du nombre de nouveaux cas, Miranda do Douro se démarque, avec une augmentation de 408% (de 13 à 66 nouveaux cas), Freixo de Espada à Cinta avec 149% (35 à 87), Vimioso avec 122% (9 à 20) et Macedo de Cavaleiros avec 84% (49 à 90).

Le district de Bragança est suivi du district de Braga, qui représente une croissance de 16% du nombre de nouveaux cas d'infection par le SRAS-CoV-2.

Braga compte cinq de ses comtés qui enregistrent cette tendance: Póvoa de Lanhoso (64% de nouveaux cas supplémentaires), Cabeceiras de Basto (58% de plus), Vieira do Minho (56%), Braga (41%) et Celorico de Basto ( 33%).

Dans le district de Viana do Castelo, dont la croissance est fixée à 19%, le rapport N indique que les communes d'Arcos de Valdevez, Monção, Ponte da Barca et Viana do Castelo ont suivi cette voie de croissance, avec 37%, 143%, 75 % et 58%, respectivement.

À Vila Real, un quartier avec une augmentation de 20% des nouveaux cas, Valpaços se démarque avec une croissance de 143% (de 43 à 96 nouveaux cas), Murça avec 107% (15 à 31) et Chaves avec 78% ( 178 à 317).

Le rapport indique également que dans le district de Porto, c'est le seul de la région Nord à enregistrer une diminution de 10% du nombre de nouveaux cas d'infection.

En ce qui concerne les municipalités du district de Porto, les municipalités de Baião et Póvoa do Varzim ont enregistré des augmentations dans les nouveaux cas supérieures à 30%, avec respectivement 62% et 41% de croissance.

Toujours dans le district de Porto, la commune de Trofa a progressé de 11%, Vila do Conde 10% et Amarante 2%.

Le district d'Aveiro, où l'ARS-N couvre sept comtés, est le seul du Nord à ne pas avoir enregistré d'augmentation ou de diminution des nouveaux cas (0%).

Dans ce quartier, seule la commune d'Espinho a progressé au-dessus de 30%.

Selon le bulletin, Espinho a augmenté de 37% dans les nouveaux cas, passant de 180 la deuxième semaine de novembre à 246 nouveaux cas la troisième.

En plus de ces 21 municipalités, le rapport ARS-N révèle que 15 comtés de la région Nord ont connu une croissance comprise entre 10 et 30%.

Dans le même temps, 23 comtés de la région Nord ont enregistré une diminution du nombre de nouveaux cas d'infection par le nouveau coronavirus, et dans six (Vizela, Mogadouro, Paços de Ferreira, Caminha, Ribeira de pena et Sabrosa), la diminution a dépassé 30%.

Le Portugal compte au moins 4 127 décès associés à la covid-19 sur 274 011 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé (DGS).

Le pays est en état d'urgence depuis le 9 novembre et jusqu'au 8 décembre, période au cours de laquelle il y a un couvre-feu obligatoire dans les comtés les plus à risque de contagion.

En semaine, le couvre-feu doit être respecté entre 23h00 et 5h00, tandis que les week-ends et jours fériés, la circulation est limitée entre 13h00 le samedi et 05h00 le dimanche et entre 13h00 le dimanche et 05h00 le lundi.

SPYC // ACG

Lusa / Fin.