Dans une information mise à disposition sur son site internet, l'institution informe que les règles de l'état d'urgence dans la commune d'Ourém, l'une des 80 à très haut niveau de risque en raison de la pandémie de covid-19, obligent le sanctuaire «à reformuler le programme de célébration et activités avec la présence de pèlerins ».

Ainsi, la séance d'ouverture de la nouvelle année liturgique et pastorale, prévue pour le Centre Pastoral de Paul VI, samedi, "se fera uniquement à travers les supports numériques du sanctuaire sur www.fatima.pt", à partir du 17: 00 de ce jour, avec la participation du recteur, le père Carlos Cabecinhas.

«L'impossibilité de circulation entre les communes et le couvre-feu, décrété pour Fátima, en vertu du nouveau décret de l'état d'urgence, rendent impossible pour les pèlerins d'assister à cet événement», souligne le sanctuaire.

Samedi également, les volontaires du sanctuaire "ne pourront pas prendre leur engagement annuel, puisque la messe de 18h30 dans la basilique de la Très Sainte Trinité est annulée", ajoute-t-il.

L'institution ajoute que les week-ends des 28 et 29 novembre et 5 et 6 décembre, ainsi que les vacances des 1er et 8 décembre, «à partir du programme officiel, le sanctuaire ne tiendra les célébrations de masse que le matin», à 07: 30, 09h00 et 11h00, le tout dans la Basilique de la Sainte Trinité.

"La prière du chapelet est maintenue à Capelinha, diffusée par les médias sociaux et numériques, à 18h30 et 21h30, mais sans la participation des pèlerins", explique le sanctuaire, expliquant que la messe de 11 heures : 00 "sera toujours diffusé en direct sur les médias sociaux et numériques, notamment sur YouTube et Facebook du Sanctuaire, TV et Radio Canção Nova, Sapo Online et Meo Kanal en position 707070".

Le sanctuaire informe également que «l'année pastorale débute un nouveau triennat pastoral, de 2020 à 2023, sous le thème 'Comme Marie, porteuses de joie et d'amour', inspirée des thèmes proposés par le Saint-Père et qui a la Journée mondiale pour horizon Conférence de la jeunesse 2023 à Lisbonne ».

Selon le sanctuaire, le contenu thématique de la nouvelle année pastorale, sous le thème «Louange au Seigneur, qui élève les faibles», «sera centré sur le message de Fatima et sur ce qu'il peut offrir à l'expérience de la fragilité humaine».

Dans le cadre de cette nouvelle année pastorale, le 2 décembre s'ouvre l'exposition temporaire «Visages de Fatima: visages d'un paysage spirituel».

Le gouvernement a annoncé samedi les mesures visant à contenir la pandémie de covid-19 pour la nouvelle période d'état d'urgence, qui sera en vigueur entre 00h00 le mardi 24 novembre et 23h59 le 8 décembre.

Le couvre-feu obligatoire continuera de s'appliquer dans les communes présentant le risque le plus élevé de transmission du nouveau coronavirus entre 23h et 5h en semaine et entre 13h et 5h le week-end et les jours fériés à partir de 8 décembre.

La mesure couvrira désormais 127 comtés du continent classés à risque «extrêmement élevé» (car ils ont plus de 960 cas pour 100 mille habitants au cours des 15 derniers jours) et «très élevé» (entre 480 et 960 cas de covid-19 pour 100 mille habitants au cours des 15 derniers jours).

SR // SSS

Covid-19: le sanctuaire de Fatima organise des messes du matin pour les deux prochains week-ends et les vacances apparaissent en premier dans Vision.