Le Royaume-Uni a enregistré, au cours des dernières 24 heures, 1 108 nouveaux cas de covid-19 dans le pays, selon les données officielles publiées aujourd'hui par les autorités britanniques.

Selon les chiffres du ministère britannique de la Santé, cités par l'agence Efe, il y a eu douze décès dus au covid-19 au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de personnes décédées à 41 498 depuis le début de la pandémie.

Les données officielles incluent les décès survenus dans les 28 jours suivant le test positif d'un patient.

Alors que les contagions dans le pays continuent à osciller autour du millier, le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, a suggéré, dans des déclarations publiées par le Times, que les mesures de restriction ne pourraient être levées qu'après Noël, pour éviter une nouvelle «augmentation».

Le responsable a noté qu '"une deuxième vague est clairement visible dans d'autres parties du monde", ce qui signifie "une menace très grave".

«Les cas sont à nouveau en hausse et nous devons déclencher des mesures de confinement locales et adopter de nouvelles mesures au niveau national. Nous ne le rejetons pas, même si nous ne le voulons pas », a déclaré Matt Hancock à la publication britannique.

D'autre part, des milliers de personnes de tout le pays se sont rassemblées à Trafalgar Square à Londres pour rejeter les restrictions imposées par le gouvernement (conservateur) de Boris Johnson pour arrêter la propagation de la pandémie, ainsi que pour rejeter les campagnes qui promeuvent la vaccination en Pâtes.

Selon Efe, parmi ces personnes se trouvaient des sceptiques qui nient l'existence du coronavirus, des partisans des théories du complot et des militants du mouvement anti-vaccin.

Avec des affiches contre l'Organisation mondiale de la santé (OMS), contre l'homme d'affaires américain Bill Gates et contre les restrictions de l'exécutif conservateur, les manifestants ont appelé à la fin de l'utilisation obligatoire des masques et autres normes, considérant la pandémie comme une «erreur» ou une «blague».

La pandémie de covid-19 a déjà fait au moins 838 000 morts et infecté près de 24,8 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 1 818 des 57 448 personnes confirmées infectées sont décédées, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

Après que l'Europe ait succédé à la Chine comme centre de la pandémie en février, le continent américain est désormais celui qui compte le plus de cas confirmés et le plus de décès.

JE // MAG

Covid-19: le contenu britannique ajoute jusqu'à 1108 nouveaux cas et douze décès au cours des dernières 24 heures apparaissent en premier dans Vision.