Selon le document des autorités sanitaires régionales, les écoles ont connu un total de huit foyers actifs, ce qui a permis d’identifier 88 cas d’infection par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, dont la plupart dans le Padre Cabanita 2e et 3e cycle primaire, à Loulé (29 cas), et à l’école élémentaire et maternelle Areal Gordo, à Faro (21).

Dans le contexte du travail, 10 foyers actifs ont été enregistrés, dont quatre dans des hôtels, avec un total de 50 cas confirmés de covid-19 ayant été enregistrés jusqu’à dimanche dans des entreprises à Albufeira, Loulé, Portimão, Lagos, Olhão et Tavira.

Les fêtes et les rassemblements sociaux en Algarve ont conduit à cinq foyers de covid-19, avec 51 infectés, dont 10 lors d’un rassemblement social sur Ilha da Culatra, à Faro, et il y a également eu des foyers provenant de réunions dans des restaurants à Loulé, Olhão et Lagos.

Lundi, plus de 1 300 élèves de 52 classes dans les cinq municipalités de l’Algarve où les cours ont été suspendus étaient en isolement, selon la déléguée à la santé de l’Algarve, Ana Cristina Guerreiro, a déclaré à Lusa.

La décision de passer à l’enseignement non présentiel, jusqu’à la fin de l’année scolaire, dans les écoles des 1er et 2e cycles des communes de l’Algarve central — Faro, Loulé, Albufeira, Olhão et São Brás de Alportel – a été annoncé dimanche après-midi, en raison de la « gravité de la situation » épidémiologique.

Dans un contexte familial, quatre foyers ont été recensés, dont 27 infectés, et dans les foyers et structures d’hébergement pour personnes âgées, un foyer, au foyer Torre Natal, à Faro, qui a compté 20 cas et un décès, d’un enfant de 92 ans. -une vieille femme âgée.

Au niveau du sport fédéré, il y a eu deux foyers, dans l’équipe de hockey à Boliqueime (deux cas) et dans une équipe de basket-ball à Olhão (cinq).

Dans les garderies, un seul foyer a été identifié, avec deux cas, dans une crèche de Monte Gordo (Vila Real de Santo António). Les 32 foyers avaient causé, jusqu’à dimanche, un décès et deux hospitalisations.

La région de l’Algarve a le taux de transmission (Rt) du virus SARS-CoV-2 le plus élevé du pays, avec 1,3, selon les données publiées vendredi par l’Institut national de la santé, le docteur Ricardo Jorge (INSA).

Au niveau national, du 14 au 20 juin, il y a eu une réduction du Rt de 1,20 à 1,1, qui a également été enregistrée à Lisbonne et à Vale do Tejo, mais en Algarve, il y a eu « une forte augmentation » de la transmissibilité indice, qui est passé de 1,07, le 27 mai, à 1,4, le 14 juin (0,33 en 19 jours).

La pandémie de covid-19 a fait au moins 3.925.816 décès dans le monde, résultant de plus de 181 millions de cas d’infection, selon un bilan réalisé par l’agence française AFP.

Au Portugal, 17 092 personnes sont décédées et 877 195 cas d’infection ont été confirmés, selon le dernier bulletin de la Direction générale de la santé.

La maladie respiratoire est causée par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, détecté fin 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

MAD // MLS

Contenu Covid-19 : l’Algarve avec 32 foyers actifs et les écoles avec le plus grand nombre de cas apparaissent en premier à Visão.