Les théâtres, cinémas et autres installations culturelles peuvent postuler à partir d’aujourd’hui pour rejoindre le Réseau portugais des théâtres et cinémas (RTCP), a annoncé la Direction générale des arts (DGArtes).

« À partir d’aujourd’hui, les théâtres, cinémas et autres équipements culturels peuvent demander à adhérer au Réseau portugais des théâtres et des directeurs de la photographie (RTCP), qui consiste en l’évaluation et la reconnaissance officielles de la qualité technique des équipements culturels pour faire partie du Réseau », indique à la DGArtes, dans un communiqué transmis à l’agence Lusa.

Cette entité explique que le processus d’accréditation « sera ouvert en permanence, sauf dans cette phase initiale, en 2021, où il y aura une première fenêtre temporairement délimitée, qui se termine le 16 juillet ».

Les équipements qui déposent un dossier entre le 18 juin et le 16 juillet, et qui seront accrédités, pourront accéder à la deuxième phase de l’institutionnalisation du RTCP, qui s’ouvrira le 27 septembre, avec le concours d’appui à la programmation », lit-on dans la déclaration.

L’accréditation pour l’intégration au réseau peut être demandée par « toute entité, singulière ou collective, de droit public ou privé, ayant son domicile fiscal/siège au Portugal (régions continentales et autonomes), qui possède un théâtre, un cinéma ou d’autres équipements culturels (auditorium , colisée, boîte noire, salle polyvalente/modulaire ou autre espace, conventionnel ou non, dédié à la programmation artistique), dont la fonction prédominante est la présentation de projets de spectacles vivants et, en plus, de croisement disciplinaire et arts visuels, dont cinéma et audiovisuel » .

Les candidatures doivent être soumises avant 17h00 le 16 juillet, en utilisant un formulaire «en ligne», disponible au Balcão das Artes.

« En plus du remplissage obligatoire du formulaire, l’entité doit également joindre le document d’identification du lieu (délivré par l’Inspection générale des activités culturelles), le document prouvant la propriété, le règlement intérieur dûment approuvé et les plans généraux du équipements, ainsi qu’un plan et une section de l’espace de performance et d’exposition cinématographique à l’échelle », ajoute DGArtes.

Le RTCP a été créé pour « accroître la demande et l’offre culturelles, renforcer la circulation des œuvres artistiques, accroître les coproductions entre entités, favoriser l’articulation programmatique entre les équipements intégrés au Réseau, impliquer les agents culturels et artistiques locaux, développer des stratégies de médiation et encourager les bonnes pratiques. dans la transition numérique, la durabilité environnementale, l’inclusion et l’accessibilité physique, sociale et intellectuelle ».

Le régime d’aide à la programmation des équipements culturels, intégré au RTCP, destiné à soutenir la programmation des théâtres, cinémas et autres équipements culturels agréés par la DGArtes, entité chargée d’assurer la concession du soutien prévu, est entré en vigueur le 08. juin.

D’après le diplôme, cette aide dure quatre ans et est accordée par voie de concours ouverts tous les deux ans.

Les activités financées s’inscrivent uniquement dans le domaine de la programmation, « qui doit être cohérente dans la gestion régulière de l’offre culturelle de l’équipement culturel prévu dans la candidature », et des domaines cibles tels que la réception et les coproductions, les résidences artistiques ou cinématographiques exposition, favorisant « la circulation des œuvres ou des projets par les théâtres, cinémas et autres équipements culturels du RTCP ».

Parmi les activités à soutenir, sont également envisagées les « actions de médiation stratégique, pouvant intégrer des actions en lien avec l’éducation formelle », avec « l’éducation non formelle » et les « actions de promotion, de proximité et d’accessibilité ».

La création du Réseau portugais des théâtres et cinémas a été approuvée au parlement, en juillet 2019, dans un projet du Bloc de gauche, qui comprenait des propositions du PS.

Le décret-loi qui « crée et réglemente le soutien à la programmation des théâtres et des cinémas qui font partie du Réseau portugais des théâtres et cinémas, mettant en œuvre le XXIIe programme du gouvernement constitutionnel en ce qui concerne la mise en œuvre d’une politique culturelle soutenue et de proximité, basée sur la décentralisation et déconcentration, afin de favoriser un accès plus large aux arts », a été approuvée par le Conseil des ministres, le 22 avril dernier.

Ce jour-là, lors d’une conférence de presse, la ministre de la Culture, Graça Fonseca, a souligné l’importance de ce réseau dans la circulation des œuvres et a donné comme exemple le processus de numérisation du patrimoine cinématographique de la Cinemateca Portuguesa, qui devrait être inclus dans le Plan de Relance et de Résilience (PRR), dans le domaine « Réseaux culturels et transition numérique ».

JRS (SS/CP) // MAG