Les deux expositions, promues par la municipalité et la Manufacture de Tapisseries de Portalegre, sont composées de tapisseries, cartes, dessins, tuiles, entre autres formes, et seront ouvertes au public jusqu'au 31 décembre.

«L'exposition de Maria Keil est fournie par la famille Keil do Amaral, une autre pièce appartenant à TAP et également une tapisserie d'un particulier. Celui d'Almada Negreiros est fourni par des particuliers, l'Associação Mutualista Montepio, Agence pour l'investissement et le commerce extérieur du Portugal (AICEP), des particuliers et des manufactures de tapisserie à Portalegre », a déclaré aujourd'hui le directeur du musée de la tapisserie de Portalegre – Guy Fino Paula Fernandes, s'adressant à l'agence Lusa.

Dans l'exposition Almada Negreiros, certaines des œuvres considérées comme «les plus emblématiques» par l'artiste pour la Manufacture de Tapisseries de Portalegre sont présentées, mettant en valeur la tapisserie «Portugal», aujourd'hui propriété de l'AICEP.

Le triptyque «Voilà le navire qui a beaucoup à dire», de l'Associação Mutualista Montepio, et «L'artiste et le modèle», de la collection privée d'Isabel et João Soares, sont d'autres œuvres présentées.

En plus de ces tapisseries, il y a quelques cartes originales, des dessins de tissage et la production de quelques lettres que le peintre a adressées à Guy Fino et dans lesquelles il exprime son désir de voir ses cartes réalisées pour des fresques à partir des vêtements de la mer de Port de Lisbonne.

Dans l'exposition de Maria Keil, en plus des tapisseries et cartes signées par l'artiste, il y a d'autres pièces, notamment des dessins qui illustrent son travail, notamment dans les domaines de la conception de mobilier et d'équipement, de la conception graphique, de l'illustration et du carrelage.

Maria Keil a été la première femme à produire pour la Manufacture de Tapisseries de Portalegre, sa première œuvre étant «Pescador da Barca Bela», en 1949, dans laquelle elle explore la poésie homonyme d'Almeida Garrett.

En plus de ces deux expositions, le musée est ouvert au public depuis mai 2017 pour une exposition sous le thème «O Ponto ea Píxel», avec une collection de tapisseries de CTT – Fundação Portuguesa das Comunicações et Portalegre Tapestry Manufacture.

HYT // TDI

Le contenu Plus de 70 œuvres d'Almada Negreiros et Maria Keil au Musée de la Tapisserie de Portalegre apparaissent pour la première fois à Visão.