Environ 70 étudiants, soupçonnés de participer au programme de change Erasmus, ont été «  interrompus  » par la police la nuit dernière alors qu’ils organisaient une fête illégale à Coimbra «  ne respectant pas l’état d’urgence actuel  »

La plupart d’entre eux ont fui, mais la police a réussi à signifier des avis d’infraction pour «non-respect de l’obligation de rester à la maison» à une trentaine de jeunes.

Le commandement du district PSP a depuis réitéré la nécessité pour les citoyens de se conformer aux réglementations sur l’état d’urgence.