C’est le résultat d’un récent sondage Aximage réalisé pour Diário de Notícias, Jornal de Notícias et TSF Radio et montre à quel point les citoyens nationaux évaluent mal leur système de justice. 62% des personnes interrogées estiment que le système «n’a pas la capacité d’enquêter sur les cas de corruption en politique». Venant tout de suite après la décision instructive explosive de Marquês (cliquez ici), le sondage a également révélé que 83% des répondants ne pensaient pas que les politiciens étaient dûment tenus de rendre des comptes.