Dans la note publiée aujourd’hui, la Confédération du tourisme du Portugal (CTP) a déclaré que cet agenda, qu’elle promeut avec un consortium d’entreprises et d’universités et avec le NEST – Tourism Innovation Center, était « l’un des 51 projets sélectionnés par plusieurs experts nationaux et internationaux dans le cadre des Agendas mobilisateurs pour l’innovation des entreprises du PRR ».

Selon la même note, « promu par un consortium de 44 entités », l’Agenda Accelerar e Transformar o Turismo « prévoit un investissement de 151 millions d’euros dans un ensemble de projets d’innovation transformatrice avec un accent particulier sur la numérisation et la transition climatique ».

Cette initiative se présente « comme un projet dont l’impact sur le Plan Innovation et Transition Climat sur le tourisme national est essentiel pour l’accomplissement des objectifs du Plan de Réactivation du Tourisme et pour que le tourisme puisse faire face aux défis du contexte actuel fortement concurrentiel dans l’après-pandémie », a souligné le CTP.

Selon l’entité, l’objectif de cet agenda est de « contribuer à changer le profil de spécialisation dans le domaine du tourisme et dans l’économie portugaise en général », ainsi que de « doter les entreprises d’une plus grande capacité technologique et d’innovation, également permettant une requalification et une spécialisation des ressources humaines et la réduction des émissions de CO2, compte tenu de la nécessaire transition climatique ».

S’agissant des investissements, « ils sont centrés sur le touriste, pour répondre au cadre concurrentiel entre destinations touristiques, qui implique un nouveau standard d’offre tout au long du parcours touristique, pour atteindre un niveau d’efficacité et de proposition de valeur plus élevé adapté aux nouvelles consommations ». et les normes de durabilité ».

La définition de cet agenda a commencé en juin 2021, et « un processus de négociation et de contractualisation va maintenant avoir lieu, dont le succès en termes d’accompagnement dépendra de la réalisation de cet Agenda essentiel pour la transformation de l’activité touristique et pour l’économie portugaise ». ” .

Le CTP estime qu’avec ces projets « le tissu d’entreprises aura des gains de productivité et de compétitivité grâce à l’innovation et à l’introduction de la technologie dans les opérations, avec la qualification conséquente des ressources humaines et en augmentant la génération de valeur grâce aux connaissances touristiques, à l’efficacité énergétique et à l’utilisation des ressources avec des pratiques durables ».

Francisco Calheiros, président de l’entité, cité dans la même note, affirme qu’« avec le renforcement du soutien public annoncé de 930 millions d’euros à 3 000 millions d’euros, les conditions sont créées pour répondre aux projets d’investissement présentés par le tourisme ».

ALYN // MSF