Les admissions de personnes souffrant de complications de Covid-19 augmentant de jour en jour, les autorités admettent qu'elles sont «prêtes à augmenter le nombre de lits d'hôpitaux dans les infirmeries et les unités de soins intensifs».

Le secrétaire d'État à la Santé Diogo Serra Lopes a déclaré: «Le niveau d'occupation des lits Covid en termes nationaux est de 72%».

Les USI fonctionnent à 76%.

Le niveau d'occupation des lits Covid dans le nord (qui a enregistré 1 379 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures) est également de 76%.

Mais avec des plans en cours pour «  l'expansion '' des installations, le message du service de santé du SNS alors que les autorités enregistrent 2535 autres cas positifs au cours des dernières 24 heures reste «  nous faisons face '', même si cela s'avère être une période extrême pression.

Le dernier bilan de 16 morts concerne quatre patients dans le nord, huit dans les régions de Lisbonne / Vale do Tejo, deux dans le centre et un dans l'Alentejo et l'Algarve.

Madère reste la seule région portugaise qui jusqu'à présent n'a subi aucun décès lié à Covid.

Quinze personnes au total depuis mars sont décédées aux Açores où un nouveau cas a été identifié au cours des dernières 24 heures.

L’un des commentaires positifs de la conférence de presse d’aujourd’hui est que les épidémies dans les maisons de retraite sont passées de 365 (en avril) à 129 seulement.

Il convient également de souligner que les internements à l'hôpital de nos jours ont tendance à être plus courts que lorsque le virus en était à ses débuts, car les équipes médicales sont devenues plus expérimentées pour faire face aux complications.

natasha.donn@algarveresident.com