Le Portugal continue d’accueillir des réfugiés des camps en Grèce, malgré la pandémie. Le prochain groupe à arriver sera composé de 50 personnes, dont 24 sont classées comme «mineurs non accompagnés». Selon Cláudia Pereira, secrétaire d’État à l’intégration et aux migrations, le Portugal a jusqu’à présent accueilli 116 réfugiés depuis le début de la pandémie.