Cet atelier, qui se déroulera du 19 au 25 septembre à Paradela do Rio, dans la commune de Montalegre, district de Vila Real, sera formé par le céramiste mexicain Hernán Vargas, qui enseignera les principes de la fabrication d’instruments pendant une semaine. en terre battue, a expliqué à Lusa la responsable de l’association Acendalha, Carolina Carvalho.

Cette association est un collectif d’artistes, de passionnés, de producteurs d’événements, une communauté basée à Paradela do Rio et est née d’une envie de créer des projets artistiques et des événements culturels.

Parmi les initiatives figure la formation d’un « orchestre d’argile », c’est-à-dire la rencontre d’un « collectif de personnes qui explorent les instruments fabriqués à partir de ce matériau et de leur son ».

« Cela a commencé parce qu’il y avait une volonté de créer un orchestre d’instruments en terre cuite. Nous avons donc commencé à concevoir un projet, qui a commencé par expérimenter et fabriquer des instruments, et rien de mieux que d’inviter et d’impliquer quelqu’un qui explore ce thème, comme sa pratique artistique principale, le céramiste et musicien Hernán Vargas », a déclaré la jeune femme de 28 ans. ancien responsable. , né à Paradela do Rio.

Hernán Vargas, utilisant des techniques de modélisation et de construction en céramique, donnera la possibilité d’explorer des systèmes sonores pour fabriquer des instruments à vent, des instruments à percussion, des sculptures sonores et des approximations d’instruments à cordes, établissant les bases théoriques et pratiques pour la construction d’instruments à vent, percussions, cordes et sculptures sonores.

« Le groupe explorera ces principes en toute liberté. Il ne s’agit pas de construire quelque chose en béton, ce n’est pas de fabriquer des instruments qui existent déjà sous d’autres formes », a-t-il souligné.

L’atelier aura lieu à l’espace de céramique artistique Arte da Terra.

« La formation sera pour dix personnes au maximum. Ce collectif vient ici pour apprendre et nous espérons qu’il fera partie du projet qui suivra, car cet atelier lancera un projet appelé SUBBARRO », a-t-il déclaré.

SUBBARRO entend réaliser plusieurs résidences artistiques visant la création d’instruments et de répertoire musical.

« Dans ces résidences, nous inviterons des musiciens et céramistes à intégrer et guider l’équipe, ainsi que certains participants du premier atelier SUBBARRO. Il y aura au moins deux résidences axées sur la création d’instruments, la création musicale et l’enregistrement d’un album », a expliqué le responsable de l’association.

« Après les instruments fabriqués, vient l’exploration musicale, l’échange entre musique et céramique, fait pour les musiciens et les potiers », ajoute-t-il.

Pour Carolina Carvalho, « c’est incroyable » que ce ne soit pas un projet fermé et qu’il ait « un chiffon pour les manches ».

« Il a tout pour grandir, mais voyons maintenant ce qui va se passer. Le désir est d’être un projet continu et pas seulement un « atelier » que nous allons faire une fois », a-t-il déclaré.

DYMC // TDI

Le contenu Associação promeut un atelier de création d’instruments de musique en argile à Montalegre apparaît d’abord à Visão.