1-1-e1669908198824-png
efacec-3130248-4443648-jpg

JE Podcast : Écoutez les nouvelles les plus importantes de lundi ici

Écoutez et suivez le podcast « JE Notícias » sur :

Spotify 🇧🇷 Podcasts Google | Podcast Apple

Les candidats potentiels à la reprivatisation d’Efacec doivent envoyer des manifestations d’intérêt à Parpública avant 17 heures aujourd’hui, selon une annonce publiée dans la presse la semaine dernière, après l’échec de la vente de l’entreprise au groupe DST.

L’« annonce de reprivatisation d’Efacec », publiée par Parpública, détermine que « les manifestations d’intérêt doivent respecter les termes et conditions contenus dans le document à cet effet mis à disposition sur le site Web de Parpública, dans l’onglet sous le titre Reprivatisation, devant être envoyé , ainsi que les documents annexes (en portugais ou en anglais) que l’intéressé potentiel comprend pour étayer les critères d’aptitude et de capacité financière contenus dans la résolution du Conseil des ministres n.º 107-A/2022 du 21 novembre », jusqu’à 17h00 (GMT) le 5 décembre 2022″.

Les nouveaux tableaux, qui ne seront appliqués qu’au cours du premier semestre de l’année prochaine, ont été conçus pour tenir compte des modifications de l’IRS incluses dans le budget de l’État pour 2023 (OE2023), à savoir les nouvelles règles d’existence minimale, la mise à jour du par 5.1 % et une diminution de deux points de pourcentage (de 23 % à 21 %) du taux marginal du deuxième pilier.

Ainsi, à partir de janvier, seuls les salaires et pensions d’une valeur égale ou supérieure à 762 euros bruts mensuels commencent à être retenus à la source, ce qui se traduit par une augmentation de 52 euros par rapport à la valeur des salaires qui cette année sont exonérés de retenue à la source. impôt source et 42 euros pour les pensions. Les niveaux de valeurs suivants sont également sujets à des changements par rapport aux tables en vigueur cette année, ainsi que les taux respectifs.

Le Prix António Barbosa de Melo pour les études parlementaires 2022 est remis ce lundi à Filipe de Vasconcelos Fernandes, professeur à la Faculté de droit de l’Université de Lisbonne, où il a obtenu son diplôme et sa maîtrise en droit fiscal, et consultant senior dans le domaine of Tax du cabinet d’avocats VdA.

Le travail de recherche distingué s’intitule : La réserve de droit de l’Assemblée de la République et le cas historique des « autres apports financiers en faveur des personnes publiques » – De la réserve intégrale de droit à une réserve législative concurrente.

L’Institut portugais des sports et de la jeunesse (IPDJ) marque, ce lundi 5 décembre, la Journée internationale du volontariat, avec une cérémonie de remise des prix des meilleures pratiques pour les projets de volontariat, les associations de jeunesse et l’égalité des sexes, qui se sont démarqués en 2022.

L’initiative se déroulera en présence du secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports, João Paulo Correia, et aura lieu au bâtiment Ciclo Criativo de Estarreja, à partir de 18 heures.

Le groupe CUF compte, depuis ce lundi, une unité hospitalière de plus avec l’ouverture de la clinique CUF Montijo, qui représente un investissement de 10 millions d’euros.

Cette clinique comptera plus de 30 bureaux, offrant des soins médicaux, des soins infirmiers et des moyens de diagnostic complémentaires – tels que le tomodensitogramme, la radiographie et la mammographie.

Luís Marques Mendes considère qu’il n’est pas juste d’attribuer la responsabilité à Manuel Pizarro de la crise actuelle que traverse le secteur de la santé au Portugal.

« Il n’est pas très juste de blâmer le ministre de la Santé pour cette situation, car il est en poste depuis une demi-douzaine de semaines », a-t-il dit, ajoutant qu’il y a un grave problème qui traîne et s’aggrave depuis longtemps. temps, qui sont les différents licenciements de directeurs cliniques survenus cette semaine dans plusieurs hôpitaux et le temps excessif que les gens passent aux urgences.

Articles récents