La police a annoncé deux trafics de drogue majeurs à un jour d'intervalle l'un de l'autre en Algarve. Le week-end dernier, les autorités ont intercepté deux bateaux à Tavira et Castro Marim, chacun transportant environ 1,4 tonne de haschisch.

Tôt dans la matinée du samedi matin, la police de PJ a arrêté deux hommes pris en flagrant délit alors qu’ils se préparaient à accoster sur la plage Barril de Tavira. Les hommes, qui ont été condamnés pour des crimes similaires dans le passé, ont été identifiés comme des résidents d'Olhão et n'ont opposé aucune résistance.

On pense qu'ils ont reçu les 43 balles de haschisch d'un autre plus gros navire en mer, a déclaré le chef régional de la PJ, António Madureira, à Jornal de Notícias. Ils ont comparu samedi devant un tribunal et ont été placés en détention provisoire.

Un jour plus tard, un hors-bord transportant 1,4 tonne de haschisch a été intercepté par l'unité de contrôle côtier du GNR dans le fleuve Guadiana près de Foz de Odeleite, Castro Marim.

Les drogues ont été emballées en 42 balles, a annoncé la police.

Avec le soutien du SIVICC (qui signifie système intégré de contrôle côtier), l'unité de contrôle côtier de Vila Real de Santo António a pu détecter un «bateau suspect» près des rives du fleuve espagnol aux premières heures du dimanche matin (21 juin).

Le navire était équipé de trois «moteurs à grande vitesse», qui ont aidé les hommes à bord à s'enfuir en Espagne après avoir repéré les agents de police qui s'approchaient.

Avec l’aide de la Guardia Civil espagnole, deux hommes ont été localisés et arrêtés. Le bateau et les drogues ont été confisqués et livrés aux autorités espagnoles, qui enquêtent sur l'affaire.

Jusqu'à présent, aucune corrélation officielle n'a été établie entre les deux bustes.

michael.bruxo@algarveresident.com