Un pourcentage moyen de moins de 10% de la population a développé des anticorps contre le covid-19, selon des études publiées aujourd'hui par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui concluent que «la majeure partie de l'humanité est encore sensible à la maladie».

La directrice technique de l'OMS pour l'organisation de l'étude du covid-19, Maria Van Kerkhove, a précisé aujourd'hui, citée par l'agence de presse Efe, qu'il existe des centaines d'études de séroprévalence avec des résultats très différents et qu '«il est donc difficile d'arriver à des conclusions catégoriques, mais montrent en principe que plus de 90% des individus restent exempts d'anticorps ».

«En regardant ces cas collectivement, il semble que moins de 10% des personnes montrent des preuves d'avoir été infectées. La majorité du monde est donc encore vulnérable et tous les types d'actions continuent d'être appliqués pour éviter la contagion », a répondu l'expert, lors d'une série de questions des internautes sur les réseaux sociaux.

Le spécialiste américain a expliqué que dans certaines études avec des agents de santé, des pourcentages plus élevés de personnes avec des anticorps, entre 20% et 25%, ont été détectés, et dans certaines zones spécifiques, comme dans les banlieues de certains pays, des séroprévalences plus élevées ont été obtenues. à 40%.

Van Kerkhove a également indiqué qu'il y avait des résultats différents dans les tests pour mesurer la résistance de ces anticorps, puisque certaines enquêtes montrent que leur efficacité contre le virus diminue après un certain temps, tandis que d'autres indiquent qu'elle ne varie pas.

"En tout cas, avec d'autres coronavirus qui provoquent des rhumes, du SRAS ou du MERS, il est prouvé que les anticorps ne sont pas permanents, donc cela peut aussi arriver avec le covid-19", a conclu l'expert.

La pandémie de covid-19 a déjà fait au moins 971 677 décès et plus de 31,6 millions de cas d'infection dans le monde, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 1 928 personnes sont décédées des suites de 70 465 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

Après que l'Europe a succédé à la Chine comme centre de la pandémie en février, le continent américain est désormais celui qui compte le plus de cas confirmés et le plus de décès.

ARA // HB

La teneur en Covid-19: Seulement moins de 10% de la population développent des anticorps contre la maladie qui apparaissent en premier dans Vision.