Huit municipalités de lutte contre le blanchiment d'argent sont passées du niveau de «risque très élevé» au niveau de «risque élevé» – Amadora, Cascais, Odivelas, Oeiras, Seixal, Setúbal, Sintra et Vila Franca de Xira -, selon la liste publiée aujourd'hui après la réunion du Conseil des ministres qui a déterminé les mesures de lutte contre le nouveau coronavirus qui prendront effet à partir de mercredi.

Ainsi, le nouvel état d'urgence étant en vigueur à partir de 00h00 le mercredi 9 décembre, jusqu'à 23h59 le 23 décembre, les week-ends des 12 et 13 décembre et du 19 décembre et le 20 décembre à AML, le couvre-feu obligatoire à partir de 13 heures ne sera appliqué que dans les quatre comtés considérés comme «à très haut risque» de contagion par le nouveau coronavirus (Almada, Barreiro, Lisbonne et Loures).

Dans ces quatre communes, la fermeture obligatoire des commerces et des restaurants restera également en vigueur à partir de 13 heures le week-end.

Les exceptions sont considérées comme des établissements de vente au détail de produits alimentaires, ainsi que de produits naturels ou diététiques, de santé et d'hygiène, qui ont une surface de vente ou de service de 200 mètres carrés ou moins avec une entrée autonome et indépendante depuis le voie publique.

Les restaurants peuvent rester en activité après l'heure de fermeture fixée, «à condition que ce soit exclusivement à des fins de livraison à domicile ou pour la fourniture de marchandises à la porte de l'établissement ou au guichet (« à emporter »), auquel cas ce n'est pas , permettait l'accès du public à l'intérieur de l'établissement.

Les jours ouvrables, le couvre-feu dans ces quatre comtés est en vigueur entre 23 h et 5 h et les établissements commerciaux doivent fermer jusqu'à 22 h. Les restaurants, les installations culturelles et les installations sportives doivent fermer jusqu'à 22h30 (les établissements de restauration peuvent fonctionner jusqu'à 01h00, mais uniquement pour les livraisons à domicile).

Les 14 communes restantes d'AML sont désormais au niveau «à haut risque», avec Amadora, Cascais, Odivelas, Oeiras, Seixal, Setúbal, Sintra et Vila Franca de Xira jusqu'à présent au niveau «à très haut risque».

Alcochete, Mafra, Moita, Montijo, Palmela et Sesimbra étaient déjà au niveau «à haut risque».

Dans ces municipalités, les couvre-feux obligatoires sont en vigueur entre 23 h 00 et 5 h 00 sept jours sur sept et, comme dans les comtés à risque plus élevé, les établissements commerciaux doivent fermer jusqu'à 22 h 00. Les restaurants, les installations culturelles et les installations sportives doivent fermer jusqu'à 22h30 (les établissements de restauration peuvent fonctionner jusqu'à 01h00, mais uniquement pour les livraisons à domicile).

Dans la zone métropolitaine de Porto (AMP), qui comprend 17 communes, neuf communes sont passées de risque «extrêmement élevé» à risque «très élevé», à savoir Arouca, Gondomar, Maia, Matosinhos, Oliveira de Azeméis, Porto, Vale de Cambra, Valongo et Vila Nova de Gaia.

Espinho, Paredes, Póvoa de Varzim, Santa Maria da Feira, Santo Tirso, São João da Madeira, Trofa, Vila do Conde restent à risque «extrêmement élevé».

Dans les 17 communes de l'AMP, le couvre-feu reste le week-end entre 13h00 et 05h00, et la plupart des établissements commerciaux et des établissements de restauration devront également fermer à ce moment-là (restaurants peut continuer à fonctionner après 13h00 uniquement pour la livraison à emporter ou à domicile).

Fin novembre, le gouvernement a divisé les 278 communes du continent en quatre groupes, selon les niveaux de risque de transmission du nouveau coronavirus: «extrêmement élevé», «très élevé», «élevé» et «modéré».

Les communes à risque «extrêmement élevé» sont celles qui ont enregistré plus de 960 cas d'infection pour 100 000 habitants au cours des 15 jours précédents.

Les communes sont classées à risque «très élevé» si elles ont eu entre 480 et 960 cas pour 100 000 habitants au cours des 15 jours précédents, et à risque «élevé» si elles ont enregistré plus de 240 et jusqu'à 480 cas.

Selon les chiffres avancés aujourd'hui par le Premier ministre, il y avait mercredi 35 communes à risque «extrêmement élevé» et 78 communes considérées comme à risque «très élevé».

Au niveau de risque «élevé» se trouvaient 92 municipalités et 73 étaient considérées comme à risque «modéré» (avec moins de 240 cas pour 100 000 habitants).

La pandémie de covid-19 a causé au moins 1 519 213 décès résultant de plus de 65,8 millions de cas d'infection dans le monde, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 4 876 personnes sont décédées des 318 640 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

VAM / SMM // ROC

Lusa / fin

Le contenu de Covid-19: Quatre comtés d'AMLisboa maintiennent le couvre-feu à 13h00 les deux prochains week-ends apparaît d'abord à Visão.