La circulation entre communes du territoire continental est interdite à partir de 23h00 aujourd'hui et jusqu'à 23h59 mardi, à 10 exceptions près à la mesure prévue dans l'état d'urgence, décrété en raison de la pandémie de covid-19.

Selon le décret gouvernemental qui réglemente l'application de l'état d'urgence, il est interdit de sortir de la commune de résidence pendant cette période «sauf pour des raisons de santé ou d'autres raisons d'urgence impérieuse».

Cette interdiction avait déjà été appliquée la semaine dernière, entre le vendredi 27 novembre, et les premières heures du mercredi 2 décembre.

Il existe 10 exceptions à l'interdiction de circulation entre les municipalités du Portugal continental, à savoir les déplacements pour l'exercice de fonctions professionnelles avec une déclaration délivrée par l'employeur ou par l'employeur, dans le cas des travailleurs indépendants et des propriétaires uniques.

Professionnels de la santé et travailleurs des établissements de santé et de protection sociale, enseignants et personnels non enseignants des établissements scolaires, agents de la protection civile, forces de sécurité, militaires et inspecteurs de l'Autorité de sécurité alimentaire et économique (ASAE) ) ne nécessitent pas de déclaration de l'employeur pour circuler.

Les titulaires d'organes souverains, les dirigeants des partenaires sociaux et des partis politiques représentés à l'Assemblée de la République, et les «personnes en libre circulation délivrées conformément aux conditions légales», ainsi que les ministres des cultes, le personnel des missions diplomatiques et bureaux consulaires et organisations internationales situés au Portugal.

Les déplacements vers les établissements scolaires, les garderies, pour participer à des actes de procédure et pour assister aux services publics sont également autorisés, à condition qu'ils aient la preuve de leur nomination.

Les déplacements nécessaires pour «quitter le territoire national continental» et pour «les citoyens non-résidents vers des lieux de permanence avérée» peuvent également être effectués, tels que «les déplacements pour d'autres raisons familiales impératives, à savoir l'accomplissement du partage des responsabilités parentales».

Le «retour à la maison» est également autorisé.

Les mesures visant à contenir la pandémie de covid-19 pour la période actuelle de l'état d'urgence restent en vigueur jusqu'à 23 h 59 mardi.

Le gouvernement a déjà annoncé que samedi les mesures visant à contenir la pandémie de covid-19 seront publiées, qui se poursuivront jusqu'aux premiers jours de janvier, y compris pendant la période de Noël et du nouvel an.

VAM // ROC

Le contenu du Covid-19: Il est interdit de circuler entre les communes depuis 23h00 et jusqu'à 23h59 le mardi, il apparaît en premier à Visão.