Experts, dirigeants de partis politiques et partenaires sociaux se retrouvent aujourd'hui pour analyser la situation épidémiologique du covid-19, à la veille d'un nouveau renouvellement de l'état d'urgence et de la décision sur les mesures pour Noël.

Selon les informations transmises à l'agence Lusa par une source du cabinet du Premier ministre, António Costa, pour cette réunion, qui se tiendra comme d'habitude à Infarmed, à Lisbonne, l'Association nationale des municipalités portugaises (ANMP), l'Association nationale des paroisses (ANAFRE) et le Patriarcat de Lisbonne.

Le Président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, le Premier ministre, António Costa et le Président de l'Assemblée de la République, Ferro Rodrigues, se joignent ainsi aux représentants des partis disposant de sièges parlementaires et des partenaires sociaux pour entendre et interroger les experts, les conseillers d'État participent généralement à ces réunions par vidéoconférence.

Le nouveau format des réunions comprenait une première partie avec des présentations techniques par des spécialistes, ouvertes aux médias, et une deuxième phase de questions.

Cette session de présentation sur la situation épidémiologique du covid-19 au Portugal a lieu dans la matinée, le même jour et lieu où le plan de vaccination sera présenté.

Mardi, dans un entretien avec l'Observateur, António Costa a déclaré que samedi il annoncerait les mesures pour Noël «dans les meilleures conditions possibles», mais il a averti que «la Saint-Sylvestre aura toutes les restrictions».

«Le gouvernement a proposé au président de la République, et le président de la République a accepté que cette fois, lorsque nous annonçons le renouvellement de l'état d'urgence, nous pouvons annoncer non seulement les mesures pour la prochaine quinzaine mais les mesures pour la prochaine quinzaine, c'est-à-dire jusqu'au 06, 07 janvier », a révélé le Premier ministre.

La dernière réunion de ce style a eu lieu le 19 novembre, et Marcelo Rebelo de Sousa a alors considéré qu'il devrait y avoir des renouvellements successifs de l'état d'urgence, "ceux qui sont nécessaires", pour "écraser la courbe" de l'évolution de la maladie en Le Portugal.

Lors de cette dernière session, selon les informations ensuite diffusées par le PS, le Premier ministre a proposé que ces rencontres entre experts et hommes politiques se tiennent régulièrement.

Le Portugal est en état d'urgence depuis le 9 novembre et jusqu'au 8 décembre, période au cours de laquelle il y a un couvre-feu obligatoire dans les comtés présentant le risque le plus élevé de contagion par le nouveau coronavirus, qui provoque la maladie du covid-19.

Jusqu'à la fin de la semaine, le président de la République devrait décréter le renouvellement de l'état d'urgence, qui ne peut intervenir qu'après un avis favorable du gouvernement et l'approbation du parlement, ce qui devrait avoir lieu vendredi après-midi, avec le débat prévu pour cet après-midi.

Le Portugal compte au moins 4 645 décès associés à la covid-19 sur 303 846 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé (DGS).

JF (JPS) // JPS

Le contenu de Covid-19: Experts, partis et partenaires sociaux se réunissent à nouveau aujourd'hui à Infarmed apparaît en premier dans Vision.