"Pour le moment, 49 épidémies sont actives dans les écoles avec 449 cas signalés", a déclaré Graça Freitas lors de la conférence de presse pour mettre à jour les informations sur la pandémie de covid-19 au Portugal.

Dans ces cas signalés, qui incluent les crèches, les écoles et l'enseignement supérieur, tous les étudiants Erasmus ne sont pas encore «identifiés dans diverses régions du pays», a déclaré le directeur général de la santé.

Graça Freitas a souligné les résultats d'une enquête Intercampus réalisée pour le journal Negócios et CMTV / CM, qui révèle que seulement 17% des personnes interrogées considèrent que le retour aux cours en présentiel a mal tourné.

Pour le directeur général de la santé, l'enquête confirme ce que les autorités sanitaires ont dit et exprime la confiance des Portugais.

«Les gens voyaient ce retour à l'école comme un mouvement sûr et positif, étant donné que la communauté scolaire mobilise régulièrement et quotidiennement 1,2 million de personnes, en dehors de celles indirectement liées à ce mouvement, il me semble qu'en fait au début de l'année académique ces semaines déjà passées ont un bilan très positif », a-t-il souligné.

Interrogée pour savoir si le travail de révision des lignes directrices pour lutter contre la pandémie dans les écoles, qui se faisait entre la DGS et la direction des établissements scolaires, est déjà terminé, Graça Freitas a déclaré que "c'est un travail qui n'est jamais terminé".

«Le partenariat entre le ministère de la Santé et le ministère de l'Éducation dure depuis des décennies. Nous avons des équipes de santé scolaire qui surveillent l'évolution des années académiques et, par conséquent, nous allons continuer ce travail », qui, dit-il, repose sur« trois ordres de questions », dont le premier est de répondre par fax aux doutes les plus fréquents des professionnels.

«Le deuxième est d'aligner le cadre de l'éducation sur les normes issues de la direction générale de la santé et le troisième se situe entre les deux ministères, pour travailler au suivi du nombre de cas, qu'ils soient ou non intégrés dans les flambées. », A déclaré Graça Freitas.

La pandémie de covid-19 a déjà fait plus de 1,1 million de morts et plus de 40,8 millions de cas d'infection dans le monde, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 2 229 personnes sont décédées des 106 271 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

HN // JMR

Le contenu Covid-19: Environ 50 écoles avec des flambées actives apparaissent en premier dans Vision.