Chega sera le premier parti à faire la «  rentrée '', dans une année au cours de laquelle, en raison de la pandémie de covid-19, la plupart des forces politiques ont choisi de ne pas organiser d'événements traditionnels avec un grand nombre de personnes et ont trouvé d'autres moyens de signaler la début de la nouvelle session législative.

Le dîner-rallye Chega aura lieu à Loulé et, selon le président du conseil de Faro, environ 350 personnes sont attendues. Dans une note envoyée aux rédactions, le parti précise que "le dîner se déroulera dans le respect de toutes les règles d'hygiène et de sécurité indiquées par la direction générale de la santé dans le cadre de la lutte contre la pandémie".

Toujours dans des déclarations à Lusa, le président démissionnaire, André Ventura, a déclaré qu'il aborderait dans son discours «la polémique» entre le Premier ministre et les médecins (suite à l'épidémie de covid-19 dans une maison de Reguengos de Monsaraz), ainsi comme «le silence complice du PSD et de la gauche sur cette polémique».

Le député unique, qui a déjà exprimé son intention d'être candidat aux prochaines élections présidentielles, promet de critiquer "le silence" du président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, "chaque fois que le Premier ministre ou le gouvernement fait des erreurs".

«La disparition de la scène CDS», la «volonté du PSD d'approcher Chega» ou «les demandes de Chega pour toute démarche» seront d'autres thèmes que Ventura entend aborder dans l'initiative d'aujourd'hui.

C'est la première fois que le parti, officialisé en avril de l'année dernière, marque la «rentrée» politique, quelques jours avant l'élection du nouveau président et le deuxième congrès national du parti, tous deux prévus en septembre.

En ce qui concerne les autres partis, le PCP a maintenu la Festa do Avante! (prévu les 4, 5 et 6 septembre), le PS rappelle que des congrès fédératifs sont prévus pour le week-end du 12 et 13 septembre, BE «fera des quartiers 'rentrées' dans les deux premières semaines de septembre, de moindre dimension », et le CDS a indiqué qu'il entend marquer la reprise de l'activité parlementaire et politique aux Açores, où des élections régionales se déroulent en octobre.

Le PSD a annulé les événements habituels qui se déroulent à cette période de l'année, en raison de la pandémie, le PAN et l'Initiative libérale ont indiqué qu'ils ne prévoyaient pas de marquer la «rentrée».

FM // JPS

Le contenu Chega fait aujourd'hui sa première «rentrée» et promet que la critique des partis et des relations publiques apparaît d'abord dans Visão.