1-1-e1669908198824-png
vision-le-stock-de-credits-immobiliers-ralentit-en-octobre

Vision | Le « stock » de crédits immobiliers ralentit en octobre pour le 3ème mois consécutif

Le « stock » de prêts au logement a continué de ralentir en octobre, pour le troisième mois consécutif, totalisant 100 100 millions d’euros, a révélé aujourd’hui la Banque du Portugal (BdP).

Selon la banque centrale, « à fin octobre 2022 le montant total des prêts immobiliers était de 100 100 millions d’euros, soit 100 millions d’euros de plus qu’à fin septembre », ce qui « représente une croissance de 4,2% par rapport à octobre 2021, en ralentissement ». en baisse pour le troisième mois consécutif ».

Quant aux crédits à la consommation, ils s’élèvent à 20.700 millions d’euros à fin octobre, ce qui traduit une croissance de 6,0% par rapport à octobre 2021 (6,3% le mois précédent).

Quant au ‘stock’ de crédits aux entreprises, il s’élevait à 76,2 milliards d’euros à fin octobre 2022, soit 500 millions d’euros de moins qu’à fin septembre.

« Cette évolution correspond à une croissance de 1,1% par rapport à octobre 2021 », note la BdP, rappelant que, « le mois précédent, la croissance avait été de 1,4% ».

Selon la banque centrale, « ce ralentissement a été plus important dans les micro et petites entreprises et dans les secteurs de l’hébergement et de la restauration et dans les activités de conseil et d’administration ».

« Au contraire, ils ont accéléré les prêts accordés aux grandes entreprises et aux entreprises du secteur du commerce », ajoute-t-il.

Quant aux dépôts des particuliers dans les banques résidentes, ils s’élèvent à 182,1 milliards d’euros à fin octobre 2022, tandis que les dépôts des entreprises s’élèvent à 65,1 milliards d’euros.

Par rapport à septembre, les dépôts des particuliers augmentent de 800 millions d’euros, après avoir progressé de 7,0 % par rapport à octobre 2021.

Les données de la BdP montrent qu’à fin octobre, les dépôts à vue et les dépôts à terme (qui comprennent les dépôts à terme et les dépôts à préavis) représentaient respectivement 49% et 51% du montant total des dépôts.

« Depuis le début de l’année, les dépôts à vue effectués par les particuliers ont augmenté de 6.900 millions d’euros », précise la banque centrale, notant que « cette hausse a toutefois été inférieure à celle observée à la même période de l’année précédente (7.300 millions d’euros). euro ) ».

Quant aux dépôts à terme, ils ont augmenté de 2 300 millions d’euros depuis janvier 2022, dépassant la valeur observée au cours des mêmes mois de 2021 (500 millions d’euros).

Quant aux dépôts des entreprises, ils augmentent de 800 millions d’euros par rapport à septembre et progressent de 9,8% par rapport à octobre 2021, qui « a interrompu six mois consécutifs de ralentissement ».

Les statistiques des prêts et dépôts bancaires seront mises à jour par la BdP le 29 décembre.

DP // MSF

Articles récents