« L’estimation préliminaire du Compte Satellite du Tourisme pour 2021 indique une augmentation nominale de 27,3 % de la Valeur Ajoutée Brute générée par le Tourisme (VABGT) par rapport à 2020, qui représentait 5,8 % de la VAB nationale (4,8 % en 2020) et était toujours 2,3 points de pourcentage de moins qu’en 2019 », avant la pandémie, indique l’INE dans les « Statistiques du tourisme 2021 ».

Selon l’INE, « on estime que le tourisme a généré une contribution directe et indirecte de 16 800 millions d’euros au PIB [Produto Interno Bruto] en 2021, ce qui correspond à 8,0 % (6,6 % en 2020 et 11,8 % en 2019) ».

« Ces résultats se sont traduits par une contribution d’environ deux tiers à la réduction du volume du PIB en 2020 et d’un peu plus d’un tiers à sa reprise en 2021 », note l’INE.

Selon les données publiées aujourd’hui par l’INE, et sur la base de l’enquête « Resident Displacement Survey », l’année dernière, 44,0% de la population résidant au Portugal a effectué au moins un voyage touristique, ce qui représente une augmentation de cinq points de pourcentage par rapport à 2020, correspondant à 4,5 millions d’individus et reflétant une reprise partielle de la baisse enregistrée en 2020, par rapport à 2019, au cours de laquelle le nombre de touristes avait diminué de 1,4 million.

En 2021, les résidents du Portugal ont effectué 17,5 millions de voyages touristiques, ce qui correspond à une augmentation de 21,6 % (-41,1 % en 2020).

Les déplacements à l’intérieur du territoire national ont augmenté de 20,2 % (-35,7 % en 2020) et les déplacements à l’étranger ont augmenté de 48,8 % (-78,1 % en 2020), après avoir été, dans les deux cas, inférieurs aux niveaux de 2019 (-22,7 % et -67,4 % , respectivement).

Chaque voyage a eu une durée moyenne de 4,7 nuits (4,8 nuits en 2020), les voyages à l’étranger ayant une durée moyenne de 9,4 nuits (+2,2 nuits par rapport à l’année précédente et également par rapport à 2019) et les voyages intérieurs de 4,4 nuits (4,7 nuits en 2020 ; 3,6 nuits en 2019).

Les séjours touristiques effectués par les résidents ont généré plus de 82,6 millions de nuitées (+18,4 % par rapport à 2020 ; -16,7 % par rapport à 2019), la majorité ayant lieu au Portugal (88,5 % du total, 93,0 % en 2020).

Les nuitées au Portugal ont augmenté de 12,6 %, tandis que les nuitées à l’étranger ont augmenté de 94,1 %, marquant une reprise partielle par rapport aux baisses observées l’année précédente (respectivement -15,6 % et -78,0 % ; -5,0 % et -57,3 % en 2021 par rapport à 2019).

Selon l’INE, la dépense moyenne par touriste sur chaque voyage des résidents s’est établie à 196,6 euros, en hausse de 11,6% par rapport à 2020 et se rapprochant de la valeur de 2019 (-0,3%).

Pour les voyages intérieurs, les résidents ont dépensé en moyenne 170,1 euros par touriste/voyage, soit 11,8 euros de plus qu’en 2020 (+35,2 euros par rapport à 2019), tandis que pour les voyages à l’étranger, la dépense moyenne par touriste/voyage était de 628,7 euros, soit une augmentation de 91,9 euros (deux euros de plus par rapport à 2019).

En 2021, la rémunération mensuelle brute par salarié en activité a augmenté de 7,5 % dans les activités d’hébergement, à 1 115 euros, soit 247 euros de moins que celle enregistrée dans l’ensemble de l’économie.

PD // CSJ