Eurico Brilhante Dias s’exprimait le jour de l’ouverture, devant le pavillon du Portugal à l’Expo 2020 Dubaï, d’une œuvre d’art urbain intitulée « Magalhães Penguins », réalisée avec des matériaux recyclables par l’artiste portugais Bordalo II, en l’honneur du navigateur portugais Fernão de Magalhões , et dans lequel il y avait des performances de Pauliteiros de Miranda do Douro et un moment musical avec le guitariste Luísa Amaro, accompagné du musicien Gonçalo Lopes.

« Nous pensons que célébrer la diversité est important, les Pauliteiros sont ici à nos côtés pour célébrer la diversité, (…) Le Portugal ajoute son identité et sa culture pour construire cette diversité et promouvoir la tolérance et les Pauliteiros sont une démonstration de cette identité qui ajoute à la diversité », a affirmé Eurico Brilhante Dias.

En ce qui concerne l’œuvre d’art qui a été officiellement inaugurée aujourd’hui, le responsable du gouvernement a indiqué qu’il s’agit d’une pièce qui résulte « d’une collaboration de l’AICEP [Agência para o Investimento e Comércio Externo de Portugal] avec la Structure de la Mission qui célèbre le 500e anniversaire de la circumnavigation de Magellan ».

C’est « une pièce que nous voulions montrer aujourd’hui à l’occasion de la journée des Nations Unies à l’Expo 2020, Magalhães a fait le tour du monde et c’est une pièce qui présente trois pingouins exécutés par Bordalo II [Artur Bordalo] avec du plastique collecté dans les océans et est une intervention qui fait partie des objectifs de développement durable des Nations Unies », a poursuivi le responsable du gouvernement.

« C’est une contribution que le Portugal donne centrée sur les océans, un sujet qui nous est très cher », puis, « c’est une partie de notre héritage post-Expo car cette intervention sera ici aux Emirats Arabes Unis et c’est une offre que nous donnons du Portugal » au pays, a-t-il ajouté.

« Aujourd’hui était le jour idéal pour faire cette offre et en même temps pour bien s’aligner sur la journée des Nations Unies avec les objectifs du développement durable », a-t-il souligné.

A propos de Pauliteiros, « nous voulions apporter aujourd’hui une identité portugaise, une identité que nous ajoutons à la diversité », a renforcé Eurico Brilhante Dias.

« La tolérance et la diversité sont la marque fondamentale de notre participation à l’Expo Dubaï – un monde dans un pays – c’est notre devise et les Pauliteiros et la guitare portugaise avec Luísa Amaro sont deux démonstrations de notre culture et, par conséquent, nous avons voulu les ajouter aujourd’hui, a-t-il souligné.

Os Pauliteiros, « avec Turismo do Porto, et avec CCDR Norte, sur cette voie de soutien à Pauliteiros de Miranda en tant que patrimoine immatériel de l’Unesco, mais aussi avec le soutien que nous voulons apporter à la culture portugaise, à l’identité portugaise comme quelque chose qui s’ajoute au cette diversité qu’est l’Expo 2020 », a-t-il déclaré.

Interrogé sur les plus de 42 000 visites au Pavilhão de Portugal, le responsable gouvernemental a déclaré qu’il y avait des objectifs fixés, mais que cela ne faisait que commencer car les températures vont maintenant commencer à baisser progressivement.

« Nous sommes encore dans la phase la plus chaude (…) et nous avons eu beaucoup de soutien. Le nombre de membres a déjà dépassé les 40 000 et nous savons que nous avons ajouté à cela un restaurant qui figure déjà dans le « top dix » des restaurants de l’Expo, il y a donc beaucoup de gens qui viennent au Pavillon pour la cuisine portugaise, pour le vin portugais, le Concept Le magasin fonctionne très bien en tant que zone de transit et d’illustration pour les produits portugais et nous nous attendons à ce qu’il grandisse, sachant qu’à partir de décembre, janvier, les chiffres auront tendance à être plus élevés, c’est ce que le passé nous dit et c’est aussi le point de vue des organisateurs », a-t-il soutenu.

Eurico Brilhante Dias a souligné le « emplacement fantastique » du pavillon portugais, qui se trouve à côté de la zone de concert, une zone de circulation des personnes.

« Cela nous permettra d’avoir plus de visiteurs pour l’expérience portugaise, avec un restaurant portugais, et nous permettra en même temps de lancer, je dirais, des connexions et des relations dans d’autres dimensions, car la semaine dernière nous avons eu la semaine de l’information. et les technologies de la communication », a-t-il poursuivi.

«Nous aurons déjà la semaine du meuble en novembre, nous aurons la semaine de la mode en décembre et nous avons un programme d’affaires qui va de pair avec le programme culturel et scientifique, nous sommes très engagés et aujourd’hui est une bonne journée pour le Portugal à l’Expo 2020 », a-t-il conclu.

L’Expo 2020 Dubaï a été reportée d’un an en raison de la pandémie de covid-19, a débuté le 1er octobre et se terminera en mars 2022, mais au cours de cette année, elle culminera avec la célébration du jubilé d’or des Émirats arabes unis.

ALU // ANP