L’investissement levé grâce aux visas «or» a chuté de 38% en août, sur un an, à 35,3 millions d’euros, mais a augmenté de près de 60% par rapport au mois précédent, selon les comptes rendus par Lusa sur la base des données du SEF.

En août, l’investissement résultant du programme Permis de Résidence pour Investissement (ARI) s’élevait à 35.333.660,06 euros, soit 38,7% de moins qu’au même mois de 2020 (57,6 millions d’euros).

Par rapport à juillet (22,1 millions d’euros), l’investissement a progressé de 59,7 %.

Selon les données statistiques du Service des étrangers et des frontières (SEF), en août, 64 ARI ont été octroyées, dont 56 via l’acquisition de biens immobiliers (16 pour la réhabilitation urbaine) et huit via le critère de transfert en capital.

L’achat de biens immobiliers en août a totalisé un investissement de 30,4 millions d’euros, dont 5,9 millions d’euros pour la réhabilitation urbaine, tandis que le transfert de capital a totalisé plus de 4,8 millions d’euros.

Par pays, 19 visas « en or » ont été accordés à la Chine, neuf aux États-Unis, cinq à la Russie, trois au Canada et trois autres au Brésil.

Au cours des huit premiers mois de l’année, 550 visas « or » ont été accordés, dont 55 en janvier, 100 en février, 73 en mars, 98 en avril, 52 en mai, 67 en juin, 41 en juillet et 64 en août. .

Au cours de cette période, l’investissement levé via cet instrument a totalisé 295,1 millions d’euros, soit une baisse d’environ 40 % par rapport aux plus de 496 millions d’euros enregistrés au cours des huit premiers mois de 2020.

Le programme de concession ARI, lancé en octobre 2012, a enregistré jusqu’en juillet dernier — en termes cumulés — un investissement de 5 934 165 237,77 euros.

Sur ce montant, la majorité continue de correspondre à l’achat de biens immobiliers, qui après près de neuf ans (depuis octobre 2012) de programme totalise 5 367 959 163,13 euros, l’achat pour réhabilitation urbaine totalisant 325 117 549, 43 euros.

L’investissement résultant de l’apport de capital s’élève à 566 206 074,64 euros.

Depuis la création de cet instrument qui vise à attirer les investissements étrangers, 9 875 ARI ont été attribués : deux en 2012, 494 en 2013, 1 526 en 2014, 766 en 2015, 1 414 en 2016, 1 351 en 2017, 1 409 en 2018, 1 245 en 2019, 1 182 en 2020 et 550 en 2021.

En août, 9 321 visas avaient été accordés pour l’achat de biens immobiliers, dont 901 pour la réhabilitation urbaine.

En raison de l’exigence de transfert de capital, les visas accordés totalisent 598 et 20 pour la création d’emplois.

Par nationalité, la Chine est en tête de l’attribution des visas (4 972), suivie du Brésil (1 031), de la Turquie (472), de l’Afrique du Sud (412) et de la Russie (393).

Depuis le début du programme, 16 841 titres de séjour ont été accordés aux membres de familles réunies, dont 791 cette année.

ALU // JNM

Contenu vu ‘or’ : L’investissement chute de 38% en août à 35,3ME mais les hausses par rapport à juillet apparaissent en premier à Visão.