Quatre-vingt-onze personnes ont été condamnées à une amende pour camping ou camping-car illégal à Vila do Bispo jeudi 13 août. Vingt et une personnes ont également été condamnées à une amende pour ne pas avoir respecté la signalisation, a déclaré l'ICNF.

L'opération a été menée entre 8h et 13h par la police GNR, l'Institut de la conservation de la nature et des forêts (ICNF) et le conseil de Vila do Bispo.

Les autorités adoptent une position plus ferme contre le camping illégal et le camping-car le long du parc naturel du sud-ouest de l'Alentejo et de la Costa Vicentina.

En juin, 92 personnes ont également été condamnées à une amende pour avoir garé leur véhicule ou installé un camp dans des «zones non autorisées» à proximité de 24 plages le long du parc (cliquez ici).

Selon le GNR, «le camping sauvage et le camping-car conduisent à la destruction d'habitats, dont certains protégés». Les forces de l'ordre ont également identifié plusieurs cas de campeurs sauvages déversant illégalement des déchets – «cela nuit à la beauté naturelle de la région».

michael.bruxo@algarveresident.com