Bruno Filipe Pires, journaliste d'Open Media et rédacteur en chef du journal Barlavento, s'est vu décerner un prix national de journalisme par l'Agence nationale de l'innovation (ANI).

L’article de Bruno Filipe Pires sur un nouveau catamaran à énergie solaire, qui a été dévoilé l’année dernière au salon nautique international de Vilamoura, lui a valu un prix dans la catégorie «régional» du Prix national du journalisme innovant (Prémio Nacional de Jornalismo de Inovação).

L'article présentait le catamaran «Sun Concept CAT 12.0», créé de toutes pièces par la société Sun Concept basée à Olhão.

«Ce prix est sans aucun doute un autre moment fort de ma longue carrière», dit-il.

«C'est un immense honneur d'être à nouveau parmi les meilleurs journalistes du Portugal et de contribuer à une longue tradition d'excellence en journalisme à Barlavento. Plus que de récompenser un seul article, j'aime à penser que c'est une reconnaissance du travail que nous avons réalisé dans la presse de l'Algarve, une région que j'aime tant », ajoute-t-il.

Le Prix national du journalisme innovant est organisé par l'ANI avec le soutien de l'Agence de régulation des médias (ERC) et de l'Union des journalistes (Sindicato dos Jornalistas).

Le résident a également publié ce reportage en juin de l'année dernière (cliquez ici).

Bruno Filipe Pires recevant son prix dans l'auditorium du Parque do Alentejo de Ciência e Tecnologia à Évora