Lors de la séance d’ouverture de la deuxième journée de la visioconférence de haut niveau sur la Stratégie européenne pour les droits des personnes handicapées 2021-2030, sous la présidence portugaise de l’Union européenne, António Costa a considéré l’adoption de cet instrument comme «une étape importante dans la construction européenne ».

Le Premier ministre a mis en exergue certains des instruments que, depuis 2015, les gouvernements qu’il dirige ont mis en œuvre dans ce domaine, comme une prestation sociale pour l’inclusion, le régime juridique de l’éducation inclusive ou le programme modèle de soutien à la vie autonome.

«Fin avril, après un travail approfondi de participation des organisations non gouvernementales pour les personnes handicapées, les différents domaines sectoriels d’action gouvernementale et un processus très participatif de consultation publique, nous approuverons également notre Stratégie nationale pour l’inclusion des Les personnes handicapées à l’horizon 2021-2015 », a déclaré António Costa, dans une intervention vidéo diffusée lors de la session qui s’est déroulée depuis le Centro Cultural de Belém, à Lisbonne.

Parmi les initiatives prévues, le Premier ministre a mis en exergue le programme d’aide à l’emploi des personnes handicapées, qui vise à «rationaliser et renforcer les aides et les incitations à l’embauche de personnes handicapées», afin de faciliter leur assimilation directe sur le marché du travail, instruments de soutien l’entrepreneuriat est également prévu pour ce public cible.

«Dans le domaine de l’accessibilité, le programme d’accessibilité à 360 degrés renforce les investissements dans l’amélioration de l’accessibilité physique sur tout le territoire, contribuant à atténuer l’isolement des personnes handicapées», a-t-il déclaré, ajoutant que ce programme prévoit des interventions sur la voie publique, dans les bâtiments public et dans le logement.

António Costa a également mis en avant une plate-forme «Plus d’accès» qui ajoutera des informations et des solutions numériques utiles dans le domaine de l’inclusion des personnes handicapées.

Dans le domaine des réponses sociales, le Premier ministre a souligné la création, en mars, de la figure des centres d’activités professionnelles et de formation à l’insertion, à destination des personnes handicapées de plus de 18 ans.

«Dans le domaine de l’autonomie et de l’autonomie, nous évaluons les solutions existantes, et créons des solutions de proximité dans la communauté, adaptées aux besoins des personnes en favorisant l’autonomie et en fonction du cycle de vie», a-t-il ajouté.

La stratégie nationale évaluera également, selon António Costa, des projets pilotes d’assistance personnelle du modèle de soutien à la vie autonome afin d’avoir une solution définitive dans ce domaine en 2023.

« Nous avons une stratégie ambitieuse et des programmes ambitieux, nous espérons qu’ils seront efficaces pour produire ce à quoi nous aspirons: une société plus juste, qui ne laisse personne de côté », a-t-il déclaré.

Au niveau de la stratégie européenne, présentée par la Commission européenne en mars, António Costa a mis au défi les institutions européennes et chaque État membre de prendre conscience des besoins des personnes handicapées «dans les politiques, la législation et dans tous les projets financés par l’Union européenne. ».

« Ce n’est qu’avec la sensibilisation, la gouvernance et le suivi qu’il sera possible de garantir des résultats », a-t-il défendu.

SMA // ACL