La Garde nationale républicaine (GNR) a enregistré 515 accidents sur les routes portugaises entre jeudi et samedi, qui ont fait trois morts et 16 blessés graves, a annoncé cette force dans un communiqué sur l’opération Pâques 2022.

Dans une mise à jour du bilan faite samedi, la GNR a décrit, concernant les décès, qu’il s’agit de deux hommes de 57 ans et d’un troisième de 29 ans.

Les décès ont eu lieu à Braga, Vila Real et Monforte.

Samedi, après l’accident d’une voiture de tourisme, outre la victime de 29 ans, un enfant de deux ans a également été blessé.

Dans le communiqué, qui contient des données provisoires sur l’opération Pâques 2022, le GNR indique que 2 971 autres chauffeurs ont été inspectés entre vendredi et samedi, sur un total de 12 759.

Parmi ceux-ci, 219 conduisaient avec un excès d’alcool et 132 ont été arrêtés pour conduite avec un taux d’alcoolémie égal ou supérieur à 1,2 gramme par litre (g/l).

La GNR ajoute que « 86 personnes ont également été arrêtées pour conduite sans permis légal ».

Au cours des trois jours analysés, les militaires de cette force de sécurité ont commis 2 844 infractions.

La plupart d’entre eux, 1 705, étaient dus à des excès de vitesse.

225 conducteurs ont été verbalisés pour non-exécution des contrôles périodiques obligatoires et 153 pour non-utilisation ou mauvaise utilisation des ceintures de sécurité et/ou des systèmes de retenue pour enfants.

Au total 86 dus à l’absence d’assurance responsabilité civile obligatoire, 79 dus à une mauvaise utilisation des téléphones portables et 47 dus à des anomalies dans les systèmes d’éclairage et de signalisation.

« Le gardien conseille une conduite attentive, prudente et défensive, afin que la période des fêtes puisse se passer en toute sécurité », lit-on dans le communiqué envoyé aux rédactions.

Dans le texte, la GNR garantit également qu' »elle continuera à être particulièrement préoccupée par les comportements à risque des conducteurs, notamment ceux qui mettent en péril leur sécurité et celle des tiers ».

« Les militaires seront particulièrement attentifs aux manœuvres dangereuses, à la signalisation et à l’exécution correctes des manœuvres de dépassement, de changement de direction et de passage, à l’utilisation abusive des téléphones portables, à la conduite sous l’influence de l’alcool et de substances psychotropes, à l’excès de vitesse, incorrect ou non conforme. l’utilisation des ceintures de sécurité et/ou des dispositifs de retenue pour enfants et les conditions de sécurité des véhicules », a-t-il conclu.

PFT // VM

Le contenu Trois morts et 16 blessés graves dans 515 accidents en trois jours d’Opération Pâques – GNR apparaît en premier dans Visão.