Une nouvelle plate-forme appelée «Too Good to Go» a été lancée en Algarve dans le but de réduire le gaspillage alimentaire et d'aider à remodeler la façon dont nous regardons et achetons les aliments.

En résumé, la plate-forme permet aux restaurants, hôtels, supermarchés, boulangeries, pâtisseries et autres entreprises de vendre des produits alimentaires ou des repas parfaitement bons qu'ils jetteraient normalement en fin de journée à quiconque souhaite acheter.

Par exemple, des boulangeries avec des restes de produits frais, des supermarchés avec des fruits et légumes invendus ou des restaurants qui préparent plus de repas qu'ils ne pourraient en vendre.

Le projet a été créé au Danemark en 2016 et s'est étendu à 15 pays, arrivé au Portugal à la fin de l'année dernière et en Algarve en février.

Madalena Rugeroni, la responsable pays du projet au Portugal, explique que l'objectif est d'aider à déclencher le changement car des «tonnes de nourriture» sont gaspillées chaque année au Portugal.

"Environ 50 000 repas par jour sont jetés", a-t-elle déclaré au journal Barlavento, ajoutant qu'elle espérait que "Too Good to Go" changerait la perception des gens d'acheter des aliments qui seraient normalement perdus.

Mais comment fonctionne la plateforme?
Tout d'abord, les entreprises doivent s'y inscrire. Ensuite, chaque entreprise prépare ce qu'elle appelle une «boîte magique» qui comprend tous les aliments parfaitement bons qui seraient normalement gaspillés à la fin de la journée. Chaque boîte magique peut être différente.

«Les gens n'ont qu'à sélectionner l'établissement qu'ils veulent, réserver une boîte et aller la chercher. Ils seront surpris par la vaste sélection de produits », a déclaré M. Rugeroni, ajoutant qu'il était« impossible de savoir »quels produits alimentaires resteraient et c'est pourquoi le concept de« boîte magique »a été créé.

Les clients auront évidemment une idée générale de ce que la boîte inclura en fonction de l'entreprise qu'ils sélectionnent.

Vous pouvez passer votre commande et payer sur l'application «Too Good to Go». Les clients n'ont qu'à présenter le reçu pour récupérer leur boîte à l'heure convenue.

Au total, 63 entreprises de l'Algarve ont déjà rejoint la plateforme – 26 à Faro, 13 à Portimão, sept à Lagos, cinq à Albufeira, cinq à Loulé, quatre à Tavira, deux à Lagoa et une à Silves.

La pandémie a pesé sur les plans initiaux d'expansion, mais Rugeroni espère que davantage d'entreprises commenceront à rejoindre la plate-forme alors que le marché continue de se redresser.

L'application «Too Good to Go» peut être téléchargée sur l'App Store ou Google Play.

Madalena Rugeroni, responsable pays du projet au Portugal