Selon les informations de São Luiz, il y a quatre lectures par étapes qui passeront par la scène de Sala Mário Viegas, les 11 et 12 et 18 et 19 juillet.

L'idée de cette initiative est d'offrir à la littérature un espace différent de celui obtenu par la mise en scène classique ou la lecture individuelle pour soi, sorte de compromis à mi-chemin entre les deux.

Comme l'explique l'équipe organisatrice de l'initiative, c'est un format entre «le théâtre et le rassemblement, entre la répétition et l'action, dans lequel le public est invité à accepter la convention d'une chose informelle inachevée, bien que recouverte du monde».

Le premier samedi, le 11, São Luiz présente «As Palavras do Corpo», du livre de poèmes érotiques de Maria Teresa Horta, dans lequel elle cartographie le corps, avec une mise en scène de Nádia Iracema.

Dans cette lecture mise en scène, avec les actrices Cigarra, Cleo Tavares, Isabél Zuaa, Nádia Yracema et Tita Maravilha, «nous avons l'intention de créer un autre voyage qui construit un autre corps en joignant des poèmes d'autres auteurs».

Dimanche, «Meninas Exemplares» monte sur scène, un montage de textes de Maria Velho da Costa, avec mise en scène et dramaturgie de Sara Carinhas.

Cette «provocation au titre» est utilisée par l'écrivaine dans son livre «Casas Pardas» et présentée par trois actrices – Cristina Carvalhal, Nádia Yracema et Sara Carinhas – «qui se donnent aux« mots-perles-perle de l'auteur »».

Le 18, «Add an Absent Place» arrive, un texte inédit et inachevé de l'actrice brésilienne Keli Freitas, créé à partir du dossier documentaire du voyage que l'auteur et la narratrice ont fait lorsque, le jour de ses 33 ans, elle a décidé de se rencontrer le pays où il est né.

Le dimanche 19 juillet, São Luiz présente «Uma Boca Cheia de Aves», de la dramaturge britannique Caryl Churchill, connue pour dramatiser les abus de pouvoir et explorer les thèmes féministes et sexuels.

Dans cette lecture mise en scène, dirigée par Cristina Carvalhal, les acteurs Bruno Huca, Gustavo Salvador Rebelo, Júlia Valente, Luís Gaspar, Madalena Palmeirim, Sofia du Portugal et également Cristina Carvalhal, participeront, qui représenteront des «extraits sans autre lien que de nous parler de aujourd'hui".

AL // TDI

Le contenu du théâtre de São Luiz présente des lectures mises en scène par des femmes de textes féminins apparaît d'abord à Visão.