Au cours de la saison 2022/2023, environ 100 spectacles seront présentés au Teatro Municipal do Porto (TMP), dont plus de 50 sont d’artistes et de compagnies travaillant dans la ville, et 19 sont internationaux, de 14 nationalités.(Afrique du Sud , Sénégal, France, Corée du Sud, Slovénie, Espagne, Belgique, Turquie, Allemagne, France, Lituanie, Suisse, Pologne et Israël).

«Toujours sans le calendrier entièrement fermé [uma vez que aos 100 espetáculos ainda acresce a programação do DDD – Festival Dias da Dança]28 de ces spectacles sont des coproductions de TMP, dont 19 avec des artistes et des compagnies qui travaillent de la ville, et deux internationaux », a déclaré le maire de Porto, Rui Moreira.

Selon le maire et responsable du service Culture, l’agenda contenant le programme TMP est en « phase finale de création », et devrait être rendu disponible en juillet.

Les nouvelles créations de Marco da Silva Ferreira, Né Barros et António Lago, ainsi que les premières nationales de (LA)HORDE, El Conde Torrefiel et Philippe Quesne marqueront cette saison, qui comprend également la présentation d’œuvres de Cláudia Dias, Tânia Carvalho et François Chaignaud (Danse avec la différence) et le retour de la Compagnie nationale de ballet.

En septembre, la compagnie Via Katlehong présente le programme « Via Injabulo », Amala Dianor présente la pièce « Emaphakathini » et António Lago crée « Beetje bij beetje ».

Avec pour mission de favoriser l’inclusion sociale, le projet Dançando com a Diferença présente en octobre « Blasons » de François Chaignaud, et « Doesdicon » de Tânia Carvalho.

En novembre aura lieu l’un des « temps forts » de cette saison, à savoir l’opéra-performance « Sun&Sea », des Lituaniens Lina Lapelyte, Vaiva Grainyte et Rugile Barzdziukaite, projet qui a remporté le Lion d’or à la Biennale de Venise en 2019. .

Les familles seront au cœur du programme de décembre, avec plusieurs ateliers, conférences et spectacles pour parents et enfants au Teatro do Campo Alegre.

En janvier, mois qui marque le 91e anniversaire de Rivoli, le programme comprend des noms tels que Companhia ROSAS, d’Anne Teresa de Keersmaeker, et Sonoscopia. Ce mois-ci, le programme est également associé au 35e anniversaire du Teatro de Marionetas do Porto, avec le spectacle « Carrossel ».

L’anniversaire de Rivoli célébrera également l’héritage du fondateur du Teatro de Marionetas do Porto, João Paulo Seara Cardoso (1956-2010), et le travail d’Isabel Barros, marquant le « travail historique » que la compagnie développe dans la ville, a souligné Rui Moreira.

Entre le 18 et le 30 avril, le DDD, qui « est déjà partiellement conçu » et dont le programme sera annoncé au premier trimestre de l’année prochaine, revient sur les scènes de Porto, Gaia et Matosinhos. L’ouverture du festival sera marquée par le spectacle « Encantado », de Lia Rodrigues, qui revient au festival.

La prochaine saison célébrera également le 70e anniversaire du Teatro Experimental do Porto, avec la présentation de « Ils entrent et restent ! », de Tânia Dinis, les 16 et 17 juin.

Egalement présent à la conférence de presse, le directeur artistique de TMP, Tiago Guedes, qui assumera en juillet le rôle de directeur de La Maison de la Danse de Lyon, a souligné que la saison sera marquée par un engagement pour la musique, aussi le résultat de l’ouverture au Cinéma Batalha, prévue en décembre.

« La musique sera beaucoup plus présente dans cette nouvelle saison », a-t-il déclaré, mettant en avant des noms tels que le Polonais Jakub Józef Orlinski, Joana Gama et Luís Fernandes, et les concerts sur la sous-scène de Rivoli dans le cadre du cycle TMP Understage.

Tiago Guedes a également énuméré certains des projets qui composent le programme, tels que « Retratos », deux éditions de « Double Trouble », Quintas de Leitura à Campo Alegre, « Mostra Estufa », programmé par la compagnie Erva Daninha et la première édition du projet « Pendular », une co-programmation avec le Centro Cultural de Belém.

Outre le Festival DDD, la prochaine saison accueillera le Festival international du film antiraciste, le Festival international de marionnettes de Porto, le Festival du film français, le Multiplex de l’Université Lusófona de Porto, Queer Porto — Queer International Film Festival, la Porta -Festival de jazz, Festival international de théâtre d’expression ibérique et Trengo — Festival du cirque de Porto.

SPYC // TDI