Catégorie :

Le co-fondateur de « We Help Ukraine » affirme que les Ukrainiens « n’ont pas le moyen d’exiger beaucoup, mais ils travailleront beaucoup »: « Personne ne s’attend à ce qu’ils soient des travailleurs de neuf à cinq et viennent se plaindre de ce que nous exigeons ici »

L’article fait polémique. José Crespo de Carvalho, l’un des co-fondateurs de la plateforme Nous aidons l’Ukrainequi vise à soutenir les réfugiés d’Ukraine, signe un article d’opinion dans le journal Observador Continuer la lecture