La start-up Portimão, un «incubateur d’entreprises» créé pour aider les entreprises en herbe à prospérer, a célébré son troisième anniversaire le lundi 10 août avec le lancement de deux guides, en portugais et en anglais, pour soutenir les entrepreneurs intéressés à investir à Portimão.

La maire de Portimão, Isilda Gomes, et le secrétaire d'État au Commerce, aux services et à la protection des consommateurs, João Torres, ont participé à l'événement.

«J'espère que StartUp Portimão continuera à être un lieu où se créent des opportunités pour ceux qui souhaitent ouvrir leur propre entreprise», a déclaré le maire.

Pendant ce temps, le secrétaire d'État a félicité le Conseil de Portimão pour la promotion d'un «écosystème entrepreneurial» et a déclaré que nous devons tous «continuer à croire en l'avenir» malgré les luttes auxquelles nous sommes confrontés en raison de la pandémie.

Vítor Neto, président de l'association commerciale régionale NERA, a également assisté à l'événement, qui a souligné le «travail très positif qui a été réalisé à StartUp Portimão», qui, selon lui, a déjà eu un impact sur de nombreux secteurs et régions de l'Algarve.

StartUp Portimão est situé sur le terrain de l'hippodrome international local et abrite actuellement 20 startups, dont la plupart opèrent dans le segment des villes intelligentes.

Dans un communiqué à la presse, le conseil local a déclaré qu'il espère que l'incubateur d'entreprises se «diversifiera» à l'avenir et aidera les entreprises d'autres secteurs en dehors du tourisme.

Entre-temps, StartUp Portimão a rejoint le Global Entrepreneurship Network (GEN), décrit comme le plus grand réseau d'entrepreneuriat au monde.

Selon le conseil, il cherche à attirer davantage de startups étrangères. En fait, 25% de ses entrepreneurs sont des étrangers, ajoute-t-il.

michael.bruxo@algarveresident.com