«Les résultats du premier semestre de la saison 2020/21 sont le résultat de l’impact inévitable des conséquences causées par la pandémie de covid-19, dont l’effet a été mondial, le Sporting SAD n’étant pas une exception», lit-on dans le rapport et comptes disponibles à la Commission du Marché des Valeurs Mobilières (CMVM).

Le SAD «  vert et blanc  » a expliqué la forte baisse du résultat avec deux effets principaux, la réduction du résultat opérationnel, de 11,4 ME, qui comprend la réduction du chiffre d’affaires des billets et la réduction du chiffre d’affaires due à la non participation aux groupes de la Ligue Europa. , et par la baisse du chiffre d’affaires des transactions joueurs, qui a baissé de 18,3 ME.

« Dans une année » normale « , sans effet de la pandémie, les résultats désormais présentés seraient positifs, sans forte contraction du marché des transferts et avec une baisse significative des résultats opérationnels sans transactions avec les joueurs », at-il souligné.

Le chiffre d’affaires atteint 61,8 ME, soit une baisse de 32% par rapport à la même période de l’année, tandis que les charges de personnel diminuent de près de six ME, «du fait des changements structurels apportés à l’effectif, reflétant sur les salaires de base, ainsi que sur les charges sociales. et l’assurance contre les accidents du travail », a souligné SAD do Sporting.

Le résultat opérationnel des transactions des athlètes atteint 12 ME, « ce qui signifie des ventes de droits sportifs de 43 ME », a-t-il précisé, ajoutant que, « pour ce volume de ventes, les variables de la vente du joueur Bruno Fernandes ont également contribué comme les ventes des athlètes Acuña, Wendel et Vietto ».

L’entité a également souligné la «réduction des passifs de 6,8 ME, renforçant la tendance à la baisse des trois derniers semestres», et a souligné «la réduction constante des passifs depuis que le financement a été contracté en mars 2019, au moment fondamental pour résoudre les situation de liquidité de SAD ».

À son tour, l’actif a diminué d’environ 14,3 ME, un mouvement qui «s’explique essentiellement par la réduction de la valeur de l’effectif et de la« trésorerie »disponible, qui, à son tour, est partiellement compensée par l’augmentation du poste de clients. », Ont souligné les« lions ».

Les fonds propres de Sporting SAD sont négatifs à 17,4 ME, contre 23,6 ME en juin 2019.

DN // VR

Sporting SAD content avec une perte de 6,9 ​​ME dans la première moitié de la saison apparaît en premier à Visão.