Le Premier ministre, António Costa, revient au parlement le 7 octobre pour le premier débat de politique générale de la troisième législature, a décidé ce mercredi la conférence des dirigeants.

Les données ont été confirmées à Lusa par la socialiste Maria da Luz Rosinha, porte-parole de la conférence des dirigeants, qui s’est réunie ce mercredi, et figurent dans le résumé envoyé à la presse.

Prévu à 15 heures, il s’agira du premier débat de politique générale avec le Premier ministre de la troisième législature qui débute cette semaine – un nouveau modèle qui a vu le jour lors de la précédente législature suite à un accord PS/PSD et qui a remplacé les débats bihebdomadaires d’environ une heure et demie qui ont eu lieu depuis 2008.

Le dernier débat de politique générale tenu à l’Assemblée de la République en présence d’António Costa – qui se tient tous les deux mois – s’est tenu le 12 mai 2021.

Lors de la précédente session législative, qui a débuté le 15 septembre 2020, quatre débats de politique générale ont eu lieu avec António Costa au parlement, auxquels se sont ajoutés quatre débats sectoriels avec les ministres, contre les dix débats bihebdomadaires avec le premier ministre tenus lors de la première session. de la législature, a débuté en 2019.

Selon le décompte réalisé par Lusa à l’issue de la dernière législature, le Premier ministre a répondu aux questions des députés dans le nouveau modèle de débat – avec deux tours au lieu d’un seul et avec deux fois plus de temps, près de trois heures – le 7 octobre. , 2020, 19 janvier, 17 mars et 12 mai 2021.

Lors de la dernière session législative, selon les données fournies à Lusa par le secrétaire d’État aux Affaires parlementaires de l’époque, le Premier ministre a répondu aux députés, outre quatre débats de politique générale, en quatre débats sur des questions européennes (le même numéro comme lors de la session précédente) et en débat thématique en début de session à la demande du Gouvernement sur le Plan de Relance et de Résilience.

António Costa était également présent, mais sans prendre la parole, à trois autres débats à l’Assemblée de la République sur le renouvellement de l’état d’urgence, en plus des séances plénières consacrées au vote en général (au cours desquelles il a ouvert la discussion) et l’ensemble définitif du Budget de l’Etat pour 2021 et aussi dans le débat sur l’Etat de la Nation.

Le 23 juillet 2020, le PS et le PSD ont seuls approuvé le nouveau Régiment de l’Assemblée de la République qui, parmi de nombreux changements, a abouti au modèle de débats bimensuels avec le Premier ministre en vigueur depuis 2008, le remplaçant par des débats mensuels avec le Gouvernement. .

Le modèle actuel prévoit que le débat avec le Gouvernement se déroule selon deux formats alternés : dans un mois, avec le Premier ministre sur la politique générale et, dans le suivant, sur la politique sectorielle avec le ministre du ministère, si le chef du gouvernement peut être ou pas cadeau.