Le GNR a annoncé aujourd’hui le démantèlement d’un réseau ibérique organisé dédié à la production et à la commercialisation illicites de cigarettes et d’autres produits du tabac au Portugal et en Espagne, après deux ans de recherche.

Dans un communiqué, le GNR explique que « l’opération Alecrin », lancée entre le 22 mai et le 15 juillet, « était l’aboutissement d’une enquête qui a permis le démantèlement d’une infrastructure massive de production de cigarettes dans le Royaume d’Espagne, ainsi que divers bases pour le stockage, la transformation, le conditionnement et la distribution des cigarettes et autres produits du tabac dans les deux pays ».

« Résultant en l’exécution de 125 mandats de perquisition, [de] 29 arrestations, dans la saisie de plus de deux millions d’euros en liquide, de 51 tonnes de produits du tabac (tabac en feuilles et tabac moulu), [de] 40 millions de cigarettes, [de] sept armes à feu et divers engins utilisés pour produire des cigarettes, ayant vraisemblablement nui aux intérêts économiques des deux pays d’environ 10 millions d’euros », indique le GNR.

Au Portugal, deux hommes ont été arrêtés et 97 mandats de perquisition ont été exécutés, dont 59 pour une perquisition domiciliaire et 38 pour une perquisition non domiciliaire (entrepôts, garages et véhicules), qui ont abouti à plusieurs saisies.

Au cours de l’opération, l’Unité d’Action Fiscale (UAF), par l’intermédiaire de la Détachement d’Action Fiscale (DAF) de Porto et sous la direction de la Direction Régionale des Enquêtes et de l’Action Pénale (DIAP) de Porto, a saisi « environ 97 000 cigarettes fabriquées et de 520 kilogrammes de feuilles de tabac (cela suffirait pour produire environ 520 000 cigarettes) ».

En outre, plusieurs machines utilisées dans la production et le conditionnement de produits du tabac ont été saisies, une matière première diverse utilisée dans la production illicite, comme des tubes à cigarettes, des paquets en carton et des sacs/boîtes pour le conditionnement du tabac, 758 milliers d’euros en espèces, 10 véhicules légers , divers équipements informatiques et 17,1 grammes de pollen de haschich.

L’opération a bénéficié de la collaboration de la Guardia Civil espagnole et du soutien d’EUROJUST (Union de coopération judiciaire de l’Union européenne).

Le GNR révèle que, au cours de l’enquête, qui durait depuis environ deux ans, un total de 12 millions de cigarettes et 600 kilogrammes d’autres produits du tabac (tabac en feuilles et tabac moulu) ont été saisis sur le territoire national, correspondant à une taxe par défaut paiement de 2 millions et 300 mille euros.

Au cours de cette période, neuf personnes ont été arrêtées directement liées à la pratique d’activités illégales sous enquête, composées de 34 prévenus de nationalité portugaise, âgés entre 40 et 65 ans, mis en examen pour les délits de contrebande qualifiée, introduction frauduleuse dans la consommation qualifiée, taxe qualifiée fraude, blanchiment d’argent et association de malfaiteurs.

Au cours de l’opération, 115 soldats de l’Unité d’action fiscale et des commandements territoriaux de Porto et de Braga ont été engagés.

JGS // JAP

Le contenu Réseau ibérique démantelé dédié à la production et à la vente de tabac – GNR apparaît en premier à Visão.