C'est en 2018, peu de temps après l'ouverture du restaurant du domaine Quinta dos Santos près de Carvoeiro, que je suis allé dîner. Nous avons bien mangé lors de cette première visite, mais j'ai été très déçu des vins et, par conséquent, nous n'étions pas revenus depuis.

Le domaine s'est forgé une réputation pour les bières artisanales de haute qualité qui sont brassées sur place mais, en tant que personne qui n'est pas un buveur de bière, j'ai trouvé que la qualité de leurs vins à l'époque laissait beaucoup à désirer.

Les vins servis ici sont tous sous la propre étiquette du domaine, actuellement «Escolhido» (choisi), faisant référence aux vins élaborés pour eux à l'Adega Cooperativa à Lagoa à partir de raisins sélectionnés auprès de producteurs locaux et aucun vin d'autres producteurs n'est disponible.

Leurs propres vignobles sont enfin arrivés à maturité et bientôt ils vendront également leur propre vin produit sur place sous un nouveau label «Tesouro» (trésor).

Quinta dos Santos est déjà un excellent ajout à la scène gastronomique, viticole et touristique de la région de Lagoa / Carvoeiro et ils auront bientôt un hôtel de charme de 10 chambres sur le domaine, ce qui en fera une véritable destination à part entière.

Nous sommes revenus récemment pour le dîner, après avoir été informés par des amis que la qualité des vins «Escolhido» avait augmenté à pas de géant depuis leur ouverture, et nous avons apprécié un autre bon repas, cette fois avec des vins décents.

Mais c'est l'ambiance et le service, autant que la nourriture, la bière et le vin, qui rendent cet endroit spécial. Bien que construit à partir de zéro, il a le sentiment d'une grande ferme traditionnelle.

Les dîners sont servis de style tapas soit dans la belle cour sous un olivier, sur la terrasse donnant sur les vignes ou à l'intérieur. Le personnel, bien sûr, porte tous des masques pour le moment et il y a des désinfectants pour les mains que les clients peuvent utiliser, mais sans cela, rien n'aurait pu nous rappeler que nous sommes actuellement au milieu d'une pandémie.

Le soir de semaine que nous avons visité, il y avait beaucoup de monde, presque plein en fait, et apparemment c'est le cas la plupart des soirs.

La plupart de nos collègues étaient de jeunes couples ou de petits groupes de milléniaux bien habillés, sans doute attirés principalement par la bière artisanale.

Pour commencer, nous avons dégusté une salade de poulpe inhabituelle et délicieuse habillée d'oignons frits croquants et de «pataniscas» (galettes de morue portugaises), suivie du poisson frais du jour, servi en filets, et d'un steak vieilli sec très savoureux. Pour le dessert, nous avons partagé l’avis du chef sur une tarte aux amandes servie avec une glace à la vanille faite maison.

La nourriture est simple, honnête, bien présentée et cuisinée avec de bons ingrédients frais. Quant aux vins, nous avons essayé leur blanc, qui est en fait un blanc de noir, et le rosé au verre avec nos entrées puis une bouteille d'un cépage rouge mi-corsé issu du cépage local Negra Mole.

Notre facture pour deux s'élevait à un peu plus de 100 €, ce qui représente un très bon rapport qualité-prix par rapport aux autres restaurants de qualité de la région. Nous serons de retour!

patrick.stuart@open-media.net