Alexandra Leitão s’exprimait lors de la présentation de la contribution du Plan de relance et de résilience (PRR) à la modernisation des services publics, lors d’un événement en présence du Premier ministre, António Costa.

« Nous aurons un portail numérique unique national, un magasin virtuel des citoyens, qui servira de passerelle unique vers les services publics numériques », a déclaré le responsable du gouvernement.

Le portail « devrait être disponible dans une version plus complète en 2023, mais démarre au quatrième trimestre 2022, avec une gamme de services de référence qui incluent le permis de conduire sur place, le renouvellement automatique et l’activation « en ligne » de la carte de visite. Citoyen, la demande de nationalité ‘en ligne’, l’adresse toujours mise à jour ou le rendez-vous MySNS Rendez-vous », a précisé le ministre.

Le portail va être repensé, « mais nous allons investir avant tout dans ce qu’il y a derrière : dans la dématérialisation, dans la plateforme d’interopérabilité, dans l’intégration de systèmes et le partage de données », a ajouté Alexandra Leitão.

« Tout ce qui, même s’il n’est pas visible, est lié aux services numériques et garantit que les processus se déroulent en toute sécurité et avec un nombre décroissant d’interactions, sans que les utilisateurs ne se perdent dans un labyrinthe virtuel de pages et de « liens », a souligné le ministre.

Le PRR prévoit un investissement dans l’administration publique de 578 millions d’euros d’ici 2026, dont 188 millions seront affectés à la reformulation du service des services publics et consulaires, environ 70 millions dans des services électroniques durables, basés sur l’interopérabilité et l’utilisation des données , et 88 millions en qualité d’Administration Publique, a fait référence Alexandra Leitão, dans son discours.

« Nous voulons une Administration publique exempte de formulaires et de processus redondants, de données traitées dans un service clair, utile et, surtout, sécurisé et transparent, cohérent et intégré, quelle que soit la complexité des services et entités concernés, une administration qui communique un manière simple et claire, qui ne demande pas la demande, qui ne se répète pas et demande encore parce qu’elle se parle simplement », a défendu le ministre de la Modernisation de l’Etat et de l’Administration publique.

L’investissement du PRR dans l’administration publique, a souligné Alexandra Leitão, « sera appliqué dans des domaines clés tels que le service des services publics, à la fois numériquement et en personne, l’interopérabilité et l’utilisation des données, en augmentant la transparence et l’efficacité de l’AP, la cybersécurité et l’autonomisation ».

Le ministre a souligné qu’« il existe 16 projets, qui fonctionnent comme des éléments constitutifs d’une même construction solide, moderne et flexible », parmi lesquels Portugal Digital Único.

De plus, une Ligne Téléphonique Unique sera mise à disposition, dotée de moyens et de technologies qui « permettent d’accéder à certains des principaux services publics, sans oublier l’extension du réseau de services en face à face, avec l’ouverture de 20 nouveaux Citoyens Commerces, 300 nouveaux Espaces Citoyens et 12 Espaces Citoyens Mobiles, rapprochant les services de ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas utiliser le numérique et apportent une contribution importante à la cohésion territoriale », a déclaré le responsable.

ALU // EA

Le contenu PRR: Single Digital Portal démarre au 4ème trimestre 2022 avec un permis de conduire au moment où apparaît pour la première fois dans Visão.