Le gouvernement a prolongé jusqu’en septembre de l’année prochaine la concession du service postal universel de la CTT, qui a pris fin à la fin de ce mois, selon un communiqué publié aujourd’hui par le Conseil des ministres.

« Un décret-loi a été approuvé prolongeant la concession du service postal universel, qui continuera à être assuré par la CTT jusqu’à la fin du mois de septembre 2021 », indique le document.

Le 15 décembre, le ministre de l’Infrastructure et du Logement, Pedro Nuno Santos, a déclaré au parlement que le contrat de concession de Correios de Portugal serait prolongé.

« Pour des raisons de crise pandémique, il devra y avoir une prolongation du contrat jusqu’à ce que nous soyons en mesure de conclure le prochain contrat », a déclaré Pedro Nuno Santos à l’époque.

La CTT dispose d’une concession de service postal universel (SPU), dont le mandat se termine à la fin de cette année, mais qui sera prolongée en raison de la pandémie de covid-19.

Le 9 décembre, dans des déclarations à Lusa, le président de la CTT, João Bento, avait déclaré que l’extension de la disposition du SPU était «en cours de traitement et discuté» des «conditions de prolongation du contrat actuel».

«Nous négocions précisément avec le Gouvernement quelles seront les conditions de cette extension», qui est «temporaire», et «aussi les conditions de lancement de l’appel d’offres» pour la fourniture du service postal universel, a renforcé le président de la CTT la taille.

En ce qui concerne l’appel d’offres pour le nouveau contrat de concession, «nous nous présenterons certainement tant que, comme je l’ai toujours dit et continue de le dire, les conditions sont durables pour l’opérateur, conditions qui dans le contrat actuel ne sont plus présentes et, par conséquent, sur ce point de vue, heureusement, cela touche à sa fin », a-t-il souligné.

Le service postal universel consiste en l’offre permanente de certains services postaux dans tout le pays, avec une qualité déterminée et à des prix abordables, afin de répondre aux besoins de communication des personnes et des entreprises, selon Anacom.

Le service universel couvre, entre autres, l’envoi de colis postaux jusqu’à 10 kilos, envois recommandés et avec valeur déclarée.

Il incombe également à CTT, en tant qu’opérateur du service universel, d’assurer exclusivement le placement de points de repère et de boîtes aux lettres sur la voie publique pour le dépôt de lettres et autres envois postaux et la fourniture de mandats postaux, entre autres.

ALU // MSF

Le contenu de la concession de service postal de CTT prolongée jusqu’en septembre 2021 apparaît d’abord à Visão.