Si dans les 24 premières heures de la date limite, le dimanche, les inscriptions pour voter la semaine précédente ont atteint 52 994, ce nombre a presque triplé jusqu’à 23 h 59 mardi, 151 396.

En période de pandémie de covid-19 et à un moment où un nouveau confinement général est prévu, des records sont battus quotidiennement pour l’inscription au vote anticipé. Dans les dernières législatures, en 2019, 50638 électeurs ont voté à l’avance, avec 56287 inscrits.

Les Portugais qui ne peuvent pas voter aux élections présidentielles du 24 janvier peuvent demander, jusqu’à jeudi, d’exercer leur droit de vote une semaine plus tôt, dans un bureau de vote de leur choix.

Le vote anticipé sur la mobilité a été prolongé par une loi adoptée au parlement et peut se faire au siège de chacun des 308 comtés du pays, au lieu du siège du district, comme cela s’est produit lors des élections européennes et législatives de 2019.

Ainsi, quiconque souhaite avancer son vote au 17 janvier, dans n’importe quelle mairie, au lieu du 24 au bureau de vote où il est inscrit, doit demander jusqu’à jeudi.

La demande peut être faite par voie électronique auprès du ministère de l’Administration interne sur le site Web www.votoantecipado.mai.gov.pt ou par courrier ordinaire.

L’électeur doit mentionner le nom complet, la date de naissance, le numéro d’identification civile, l’adresse, le bureau de vote mobile où il entend exercer le droit de vote, l’adresse e-mail et / ou le contact téléphonique, avec un projet sur le site Ministre des affaires internes.

Le 17 janvier, l’électeur vote à la table du lieu choisi, conformément à l’amendement à la loi, approuvé en octobre par l’Assemblée de la République.

La pandémie de covid-19 a causé au moins 1 945 437 décès résultant de plus de 90,8 millions de cas d’infection dans le monde, selon un rapport de l’agence française AFP.

Au Portugal, 8 080 personnes sont décédées des 496 552 cas confirmés d’infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

Les élections présidentielles, qui se déroulent au milieu de l’épidémie de covid-19 au Portugal, sont prévues le 24 janvier et c’est la dixième fois que les Portugais sont appelés à choisir le président de la République en démocratie, depuis 1976.

La campagne électorale a commencé le 10 et se termine le 22 janvier. Sept candidats se présentent aux élections, Marisa Matias (soutenue par le bloc de gauche), Marcelo Rebelo de Sousa (PSD et CDS / PP) Tiago Mayan Gonçalves (Initiative libérale), André Ventura (arrive), Vitorino Silva, mieux connu sous le nom de Tino de Rans , João Ferreira (PCP et PEV) et l’activiste PS Ana Gomes (PAN et Livre).

NS (AFE) // SF

Contenu présidentiel: Plus de 151 000 électeurs ont demandé un vote anticipé en trois jours apparaît en premier dans Vision.