Le président de l’Assemblée de la République considère que le vote à l’élection présidentielle de dimanche est une forme de « résistance contre le virus » et affirme qu’une éventuelle « suspension » de cet acte électoral en raison du covid-19 serait « irrecevable ».

Ces positions sont véhiculées par Ferro Rodrigues dans un message vidéo qu’il adresse aujourd’hui aux électeurs portugais, leur lançant un appel véhément à voter aux élections présidentielles.

«Le vote est une obligation indéclinable que les circonstances actuelles n’empêchent pas, comme on a pu le voir dimanche dernier, avec la forte participation de ceux qui exerçaient auparavant leur vote. Le vote est une manière de défendre la République et la démocratie. Le vote est aussi une forme de résistance », soutient-il.

Une résistance, selon le président de l’Assemblée de la République, « contre le virus et la peur, et contre ceux qui veulent en profiter ».

S’exprimant «au nom de l’assemblée représentative de tous les citoyens portugais, dotée de pouvoirs politiques, législatifs et de contrôle», Ferro Rodrigues exprime au début de son message que le Président de la République «représente la République portugaise, garantit l’indépendance nationale, l’unité de l’État et le fonctionnement régulier des institutions démocratiques « , étant, » par nature, commandant suprême des forces armées « .

Ferro Rodrigues déclare ensuite qu’en démocratie, les citoyens sont convoqués, à intervalles réguliers, à choisir leurs représentants par le vote, tirant ainsi leur légitimité.

«Voter est un droit, mais c’est aussi un devoir civique, fondé sur une citoyenneté active et responsable, dont l’expression nous unit en tant que communauté nationale, quel que soit le nom pour lequel nous choisissons de voter», observe-t-il, avant d’aborder la question de la situation épidémiologique complexe actuelle de Le Portugal.

«Nous sommes actuellement confrontés à une pandémie, qui s’est avérée dévastatrice à différents niveaux, et nous sommes dans un état d’urgence qui impose un devoir civique de retrait», souligne-t-il.

Le Président de l’Assemblée de la République rappelle que, dans la conjoncture actuelle de crise sanitaire, « certaines voix ont suggéré que l’acte électoral soit donc reporté, ce qui n’est pas possible en termes constitutionnels ».

«Cette circonstance ne peut pas non plus être modifiée, puisque nous sommes confrontés, dès le départ, à l’interdiction constitutionnelle de pratiquer des actes de contrôle constitutionnel en présence d’un état d’urgence. Et reporter pour quand? », Demande-t-il également.

Selon l’ancien secrétaire général du PS, «au vu de l’évolution de la pandémie, ce report devrait être pour une date indéterminée, certainement lointaine, ce qui n’est pas compréhensible, ni même admissible en démocratie»,

En revanche, selon Ferro Rodrigues, si la suspension du plein fonctionnement de l’Assemblée de la République en tant qu’organe souverain n’était jamais admise, «encore moins» la suspension de tout acte électoral pourrait être admise.

«En tant que Président de l’Assemblée de la République, et au nom de l’Assemblée, j’appelle les Portugaises et les Portugaises à exercer leur droit de vote, dans le respect des règles sanitaires en vigueur», ajoute-t-il.

PMF // JPS

Contenu présidentiel: Ferro dit que voter dimanche est un acte de résistance contre le virus apparaît en premier dans Vision.