Le Président de la République a célébré aujourd’hui la Journée mondiale de l’environnement et le 50e anniversaire de la Commission nationale de l’environnement, soulignant l’importance du développement durable dès l’origine dans l’application du Plan de relance et de résilience (PRR).

« Le Président de la République a reçu, en audience au Palais de Belém, le président du Conseil national de l’environnement et du développement durable (CNADS), Filipe Duarte Santos, et le président du Conseil d’administration de l’Agence portugaise de l’environnement. , IP, Nuno Lacasta, marquant la Journée mondiale de l’environnement et le 50e anniversaire de la Commission nationale de l’environnement (CNA) », peut-on lire dans une note publiée sur le site officiel de la Présidence de la République.

Selon la même note, Marcelo Rebelo de Sousa a rappelé « le fait qu’il travaillait au CNA, en tant que jeune homme qui venait d’obtenir son diplôme en droit, en plein dans sa période initiale ».

Le Chef de l’Etat, selon la Présidence de la République, a également souligné « l’importance déterminante du développement durable et des préoccupations environnementales, y compris dans l’application du Plan de Relance et de Résilience (PRR) ».

Des débats et des expositions, entre autres initiatives, ont marqué aujourd’hui la Journée mondiale de l’environnement au Portugal, cette année axée sur la restauration des écosystèmes, un thème mis en évidence cette décennie par les Nations Unies.

Un débat en ligne sur les 50 prochaines années de politique environnementale publique, promu par l’Agence portugaise de l’environnement et en présence du ministre de l’Environnement et de l’Action pour le climat, João Pedro Matos Fernandes, a été l’une des initiatives marquant l’événement.

Le ministre a également participé à une table ronde à Grândola pour débattre des défis et des changements dans les politiques publiques dans le secteur de l’environnement, avec Manuel Heitor, ministre des Sciences, de la Technologie et de l’Enseignement supérieur, et Maria do Céu Antunes, de l’Agriculture.

À Lisbonne, le Pavillon de la connaissance a inauguré une exposition sur l’eau, avec l’Institut pour la conservation de la nature et des forêts, avec le Centre d’écologie fonctionnelle de l’Université de Coimbra, organisant une table ronde, également en ligne, sur les animaux pollinisateurs.

L’association AMI lance la 25e campagne de recyclage des rayons X.

Créée par les Nations Unies en 1972 lors de la première conférence de l’ONU pour débattre de l’environnement (Conférence de Stockholm), la journée est également marquée au Portugal dans plusieurs communes. À Gouveia, des projets liés à l’environnement ont été présentés, à Maia, le Centre de récupération et d’interprétation d’Ouriço a été inauguré.

À Anadia, par exemple, un centre d’interprétation, un parc écologique et un point de vue ont été inaugurés, à Cascais, un itinéraire a été ouvert dans le parc naturel de Sintra-Cascais et à Matosinhos, des peintures murales ont été inaugurées.

JF (FP/APN) // MLS