Plus de 400 agents combattaient ce matin, à 1h du matin, l’incendie qui s’est déclaré samedi après-midi dans la municipalité de Guarda et a conduit à l’évacuation de la plage fluviale d’Aldeia Viçosa et du village de Soida.

Selon les informations disponibles sur le site Internet de l’Autorité nationale d’urgence et de protection civile, à 01h00, 422 agents combattaient l’incendie, appuyés par 118 véhicules.

À 22h00, le commandant des pompiers volontaires de Guarda, António Pereira, a déclaré à Lusa qu’il y avait deux fronts actifs, l’un pour Mizarela et l’autre pour Vila Cortês, mais qu’ils commençaient à « céder » au combat.

« Les flammes commencent déjà à céder la place aux combats, mais une nuit de dur labeur nous attend et tout dépendra du vent et des directions qu’il pourra prendre ou de sa propre force. L’incendie n’est pas maîtrisé », a déclaré António Pereira.

Le commandant a expliqué que, des deux fronts actifs de l’incendie à Aldeia Viçosa, dans la municipalité et le district de Guarda, celui « du côté droit, à Mizarela » n’était pas possible à l’époque de combattre, car il était dans un zone où les agents ne pouvaient pas atteindre.

« Il faut attendre une fenêtre d’opportunité pour continuer le combat, mais l’intensité a déjà baissé », a-t-il souligné.

Concernant la façade à gauche, « face à Vila Cortês [do Mondego]», le commandant a ajouté qu’il était encore « plus actif, mais cédant au combat ».

« Maintenant, nous espérons qu’il continue de céder et que le vent ne tourne pas [de direção] », a dit.

L’alerte à Aldeia Viçosa a été donnée samedi à 15h36 et, presque immédiatement, la plage fluviale d’Aldeia Viçosa et le village de Soida ont été évacués.

A 19h40, le maire de Guarda, Sérgio Costa, a même déclaré à l’agence Lusa que l’incendie, qui s’était « propagé très rapidement », était « hors de contrôle ».

S’adressant également à Lusa samedi, le commandant régional du Centre de l’Autorité nationale d’urgence et de protection civile, António Ribeiro, a expliqué que « cet incendie est totalement indépendant de l’autre qui a été actif toute la semaine » à Serra da Estrela.

Cet incendie s’est déclaré à l’aube du 6 août à Garrocho, dans la municipalité de Covilhã, dans le district de Castelo Branco, et les flammes se sont ensuite propagées au district de Guarda, dans les municipalités de Manteigas, Gouveia, Guarda et Celorico da Beira.

La protection civile a donné le feu comme maîtrisé à 23h36 vendredi et, samedi, a souligné qu' »il pourrait être déclaré complètement éteint » dans « un jour ou deux ».

Aujourd’hui, à 01h00, 988 agents étaient toujours au sol dans le périmètre de cet incendie, appuyés par 292 véhicules.

VAM (IYN) // VQ