1-1-e1669908198824-png
29996251_wm-8047077-3321378-jpg

Plan de soutien aux sans-abri contre le froid activé à 18h00 mardi à Lisbonne

« Au vu des prévisions de l’Institut portugais de la mer et de l’atmosphère (IPMA), qui pointent vers une vague de froid avec une forte baisse des valeurs de température dans les prochains jours, la mairie de Lisbonne déclenche, à 18h00 le 24 janvier, le Plan d’urgence pour les personnes en situation d’itinérance face au froid, qui doit durer jusqu’au 29 janvier », indique, dans un communiqué, la municipalité de Lisbonne, présidée par le social-démocrate Carlos Moedas.

La note indique que ce plan prévoit la création de sept points de concentration et la mise à disposition du pavillon municipal Manuel Castel Branco, où fonctionnera le Dispositif intégré d’accompagnement des personnes sans abri (DIAPSSA) et où seront servis des repas chauds, des aliments et des boissons. vêtements d’extérieur.

Les points de rendez-vous seront situés à Rossio (Praça Dom Pedro IV), Intendente (entrée de la station de métro/Sapataria Guimarães), Saldanha (entrée de la station de métro à côté de Novo Banco), Gare do Oriente (entrée principale), Santa Apolónia (hall principal de la gare), Cais do Sodré (entrée de la gare fluviale) et Alcântara (devant Pingo Doce).

Pendant la durée du plan, les stations de métro Rossio, Santa Apolónia et Oriente resteront également ouvertes à la population sans-abri de 23h00 à 06h30.

Dans la note, le conseil municipal de Lisbonne laisse également quelques recommandations générales à cause du froid, à savoir qu’« une attention particulière soit accordée aux groupes de population les plus à risque ».

Peu de temps avant la publication de cette note, Bloco de Esquerda de Lisboa a indiqué avoir interrogé l’exécutif de Carlos Moedas sur le soutien qui serait apporté aux sans-abri en ces jours plus froids, notamment en ce qui concerne le logement, la nourriture, les services de santé et la grippe. campagne de vaccination.

L’Institut portugais de la mer et de l’atmosphère (IPMA) a prolongé l’avertissement jaune à huit districts du continent jusqu’à jeudi en raison des prévisions de temps froid, avec 10 autres restants jusqu’à mercredi.

Les quartiers de Bragance, Viseu, Évora, Guarda, Vila Real, Beja, Castelo Branco et Portalegre seront donc sous avertissement jaune jusqu’à 06h00 jeudi en raison de la persistance de valeurs basses de la température minimale.

Jusqu’à mercredi 07h00, les quartiers de Porto, Faro, Setúbal, Santarém, Viana do Castelo, Lisbonne, Leiria, Aveiro, Coimbra et Braga restent sous vigilance jaune en raison du froid.

En raison de la situation météorologique, l’Autorité nationale d’urgence et de protection civile (ANEPC) a mis en garde contre les risques potentiels, à savoir « l’intoxication par inhalation de gaz, due à une ventilation insuffisante dans les habitations où sont utilisés des chauffages tels que des cheminées et des braseros », ainsi que des incendies. .dus à « une mauvaise utilisation des cheminées et des braseros ou des circuits électriques défectueux ».

L’ANEPC appelle également à une attention particulière pour les groupes de population les plus vulnérables, les enfants, les personnes âgées et les personnes atteintes de pathologies chroniques et la population sans abri, pour les sols glissants et la formation possible d’eau et de calottes glaciaires et le risque accru lié au trafic routier, que ce soit par des chutes de neige sur les routes ou par la formation de glace.

Elle rappelle également que l’impact éventuel de ces effets peut être minimisé, notamment par l’adoption de comportements appropriés, à savoir éviter l’exposition prolongée au froid et les changements brusques de température, porter plusieurs couches de vêtements amples et adaptés à la température ambiante, protection des extrémités du corps et chaussures chaudes et antidérapantes, ainsi que l’ingestion de soupes et de boissons chaudes.

AEC (DD) // MCL

Articles récents