Créé en 1955 par la fondation homonyme et à but non lucratif, le concours World Press Photo récompense chaque année des photographies qui font connaître au public des moments qui marquent l’actualité des peuples et des sociétés à travers le monde, et qui se répercutent au-delà des frontières, avec des conséquences sur une escalader.

Le jury du concours a sélectionné la photographie de Mads Nissen, « The First Embrace » (« Le premier câlin », en traduction libre »), capturée au Brésil, en pleine pandémie, comme Photographie de l’année, et « Habibi », d’Antonio Faccilongo , comme l’histoire de l’année.

A son tour, le photojournaliste portugais Nuno André Ferreira, qui travaille à l’agence Lusa, a été l’un des lauréats du concours World Press Photo 2021, avec une image qui a pour toile de fond le feu, à Oliveira de Frades (Viseu) qui a propagée par les comtés voisins.

L’image comporte deux plans : l’un du feu qui se propage au sommet d’une colline et, de l’autre, un bébé dans une voiture, avec un regard curieux devant l’objectif du photojournaliste, mais inconscient de ce qui se passe de l’autre côté de la Vallée.

Dans cette édition, le concours a reçu 4 315 photographes de 130 pays, avec 74 470 images inscrites, et 45 photographes de 28 pays ont été distingués.

Le jury a également sélectionné les lauréats dans huit catégories : Enjeux contemporains, Actualités générales, Environnement, Projets à long terme, Nature, « Spot News », Sport et Portraits.

Un jury indépendant de 28 professionnels de la photographie, présidé par NayanTara Gurung Kakshapati, a sélectionné les meilleures photographies et histoires de 2020.

Au cours d’une année marquée par la pandémie de covid-19 et les manifestations pour la justice sociale dans le monde, les gagnants ont partagé une diversité d’interprétations et de perspectives concernant ces problèmes et d’autres problèmes urgents tels que la crise climatique, les droits des personnes trans et les conflits territoriaux.

Les photographies gagnantes de la 64e édition du World Press Photo seront exposées à Alameda do Parque dos Poetas, à côté de l’Amphithéâtre Almeida Garrett, jusqu’au 15 octobre, du lundi au dimanche, de 9h00 à 23h00 (de 15 au 30 septembre – heure d’été) et de 10h00 à 20h00 (du 1er au 15 octobre – heure d’hiver), avec entrée gratuite.

La World Press Photo Foundation est une plate-forme mondiale indépendante basée à Amsterdam, aux Pays-Bas, réunissant des professionnels et des publics par le biais du journalisme visuel et de la narration faisant autorité, fondée en 1955 lorsqu’un groupe de photographes néerlandais a organisé le concours pour exposer son travail à la communauté internationale. public.

AG // TDI

L’exposition de photos de World Press s’ouvre au Parque dos Poetas à Oeiras le 15 septembre et apparaît pour la première fois à Visão.