Une exposition à la Casa das Histórias Paula Rego intitulée «Paula Rego / Josefa de Óbidos – Art religieux pour les femmes» s’est ouverte samedi dans la ville balnéaire de Cascais, près de Lisbonne.

Présentée jusqu’au 23 mai, l’exposition vise à créer un dialogue entre le travail de deux artistes, Josefa de Ayala (1630), également connue sous le nom de Josefa de Óbidos, et Paula Rego (1935).

Les œuvres de cette exposition ont été réalisées sur un thème commun que les artistes ont exploré: le catholicisme et ses mystères.

Les deux artistes partagent une charge sensualiste intense qu’ils impriment tous les deux sur la peinture et une capacité imaginative à reconfigurer des thèmes religieux, a déclaré la Casa das Histórias dans un communiqué sur son site Web.

La sélection des œuvres de Josefa de Óbidos, née à Ávila, en Espagne, est partie d’une série du couvent de Nossa Senhora de Piedade, à Cascais – une série d’œuvres qui remontent à 1672.

L’exposition comprend 115 œuvres de Paula Rego, explorant différentes techniques (peinture, dessin, gravure, sculpture) et 21 peintures de Josefa de Ayala.

Paula Rego est née au Portugal et est partie à 17 ans pour étudier à la Slade School of Fine Art de Londres. Son travail fusionne le personnel et le politique et est fortement influencé par la politique et le folklore portugais, mais aussi par les contes de fées et les histoires religieuses.