« Au cours de l’exercice de l’année dernière, un montant de deux millions d’euros a été envisagé, ce qui n’a finalement pas abouti, bien qu’il ait été inclus à la fois dans le budget de la RTP et dans le budget de l’État lui-même », a déclaré le président du conseil d’administration, Nicolau Santos. , en commission parlementaire de la culture et de la communication, dans le cadre d’une candidature présentée par le groupe parlementaire PS sur le Centre régional des Açores.

« Pour cette année, lorsque nous avons fait le budget de la suivante, nous avions de nouveau inscrit ce montant de deux millions d’euros, le ministère des Finances nous a dit de porter ce montant à quatre millions d’euros, car l’Etat serait disponible pour effectuer ce transfert par rapport à ce montant », a-t-il poursuivi.

Cependant, « pour autant que nous le sachions concernant la proposition qui est entrée au Parlement à ce moment, ni quatre millions ni deux millions ne sont envisagés du tout; tous les problèmes, mais cela aiderait à en résoudre certains, d’autant plus que l’augmentation de la CAV n’est pas envisagée, les problèmes d’inflation concernant ces fonds qui ont été transférés à RTP ne sont pas résolus », a-t-il souligné.

Par conséquent, « en ce moment, nous avons une situation de non-augmentation des revenus, que ce soit au travers du CAV, ou d’une autre manière, pour RTP pour l’année 2022, ce qui rend évidemment tout cet exercice plus difficile, car si nous voulons renouveler le du personnel, faire des embauches, faire des ajustements et si nous n’avons pas d’augmentations de revenus, alors il en résulte que nous ne pouvons qu’aller à la grille et dégrader la grille RTP afin de s’adapter à ce qui se fait dans ce cadre. ressources », a-t-il déclaré.

Nicolau Santos a défendu la valorisation des ressources humaines de RTP, qu’il considérait comme « stratégique ».

« Une grande partie des problèmes de RTP concernent la valorisation des ressources humaines, il n’y a pas d’entreprises heureuses avec des travailleurs mécontents », a-t-il conclu.

Concernant la collection de documents du Centre régional des Açores, ainsi que la collection de documents de la RTP en général, le président a déclaré qu’il était conscient de son importance, mais a admis qu’il s’agissait d’un travail lent, qui nécessite de nombreuses heures d’image et d’audio pour être transférés sur les supports actuels.

ALU // JNM

Le contenu OE2022 : « En ce moment, nous avons une situation sans augmentation des revenus » l’année prochaine – RTP apparaît en premier dans Visão.