C’était la première fois que le même film remportait le prix du meilleur court métrage d’horreur européen et du meilleur court métrage d’horreur portugais au MOTELX.

« Malgré la grande qualité des films en compétition », le jury a fini par se prononcer pour un seul lauréat, soulignant « sa cinématographie éthérée et son écriture et sa réalisation qui révèlent confiance et grâce, dans ce qui est un voyage dans l’ombre de l’enfance et du premier rencontre avec la mort », explique l’organisation.

Le jury était composé de l’actrice Sonia Balacó, du producteur Josh Wallers et de la vice-présidente des acquisitions et des coproductions mondiales de la plateforme de streaming Shudder, Emily Gotto. Le prix est de 5 000 euros.

Le grand gagnant du MOTELX Award — meilleur long métrage d’horreur européen a été décerné au film « The Feast », du réalisateur gallois Lee Haven Jones.

« Le jury, composé de l’actrice et réalisatrice Ana Moreira, de l’artiste plasticienne Adriana Molder et du réalisateur Diego López-Fernández, a souligné qu’il s’agit d’un » film qui nous tient depuis le début à travers une image percutante, mettant en évidence le domaine du temps par le réalisateur, qui construit une composition engageante et précise à travers la musique’ », lit-on dans la note diffusée par l’organisation.

Le jury a également décidé de décerner une mention spéciale à « Un brin de baba écarlate » de Carlos Conceição, le seul long métrage national en compétition « pour son engagement d’auteur à l’exécution: filmé sans dialogues, au format 4:3 et reconstitué le slasher de genre « basé sur les médias sociaux ».

Le 15e MOTELX – Lisbon International Horror Film Festival a débuté le 4 avril, au cinéma S. Jorge, à Lisbonne, avec la première de « The Green Knight », de David Lowery, et le lancement d’un programme dédié au cinéma d’horreur portugais et à les « fantômes de la guerre coloniale », qui comprenaient les films « Inferno » et « Purgatório », de Joaquim Leitão.

« Um thread of scarlet baba », de Carlos Conceição, « O lobo solitaire », de Filipe Melo, « The land of no return », de Patrick Mendes, « The deep house », du duo Alexandre Bustillo et Julien Maury, ont été certains des longs métrages sélectionnés pour la compétition du meilleur long métrage européen.

Pour le prix du meilleur « court » d’horreur portugais, 12 films étaient en compétition, également candidats au meilleur « court » européen, qui impliquait huit autres productions étrangères.

Le programme comprenait également des films tels que « Bloody Countess », de Julie Delpy, et « Monster », avec Charlize Theron, inclus dans la rétrospective de « Murdering Fury – Women Serial Killer ».

La séance de clôture, qui a lieu ce soir, comprend la projection de « The Night House », de David Bruckner.

Lundi, jour de clôture, sera projeté le long métrage lauréat du festival.

MLS (JRS/SS) // MLS

Le contenu « O Nosso Reino », de Luís Costa, remporte le prix du meilleur court métrage d’horreur européen et portugais au MOTELX apparaît en premier dans Visão.