Le candidat à la direction du CDS-PP Nuno Melo démarre ce week-end sa campagne interne jusqu’au congrès fin novembre, avec l’objectif de favoriser le dialogue avec les militants dans tout le pays.

La source de la candidature de l’eurodéputé a déclaré à l’agence de presse Lusa que Nuno Melo sera présent ce samedi 16 octobre à l’investiture du maire de Vale de Cambra, district d’Aveiro, l’une des six municipalités dirigées par le CDS-PP.

Une rencontre avec des militants de la commune de Braga est prévue dimanche.

La Commission politique du district CDS-PP de Braga est dirigée précisément par Nuno Melo et le conseil par Altino Bessa, qui faisait partie de la Commission politique nationale après un accord entre le groupe « Ensemble pour l’avenir » avec la direction actuelle du parti, mais en début d’année a démissionné en désaccord.

Dans la campagne interne pour la présidence du CDS-PP, qui rivalisera avec l’actuel leader du parti, Francisco Rodrigues dos Santos, Nuno Melo « privera les moments de dialogue avec les militants », pour présenter ses idées pour l’avenir. du parti, a indiqué à Lusa la source de sa candidature.

L’objectif est « d’écouter les structures du parti, les militants et d’échanger ».

Le centriste veut parcourir tout le pays, y compris les îles, dans des actions plus concentrées « la nuit et le week-end, quand les gens ont une plus grande disponibilité » pour être présent.

La même source admet que dans la course au soutien au congrès électif « tous les districts et conseils » où Melo « peut être présent sont pertinents ».

L’eurodéputé Nuno Melo a annoncé le week-end dernier qu’il était candidat à la direction du parti comme « une obligation et un impératif de conscience » face à la « perte progressive de pertinence » du parti, proposant de « s’unir » et « d’appeler ceux qui ils sont éloignés ».

La présentation a eu lieu à Porto et a été suivie par plusieurs visages bien connus du parti, dont le chef du banc parlementaire, Telmo Correia, député Cecilia Meireles, l’ancien chef du district CDS-Porto Álvaro Castello-Branco, le député et le président de l’União de Freguesias de Cascais et d’Estoril, Pedro Morais Soares, et le député João Almeida, qui, il y a deux ans, a contesté la direction du parti avec l’actuel président du parti.

A l’occasion, Nuno Melo a estimé que « la démocratie interne du parti est torturée » avec l’anticipation du congrès, mais il a assuré que cela ne fait qu’augmenter sa « détermination ».

Le week-end prochain, les deux candidats à la direction seront présents à l’école des cadres CDS-PP, une initiative organisée par la Jeunesse populaire, structure qui représente la jeunesse du parti, mais à des jours différents.

Tandis que Nuno Melo participe à la séance d’ouverture, vendredi 22 octobre, et Francisco Rodrigues dos Santos à la séance de clôture, dimanche 24 octobre.

Dimanche, le Conseil national du CDS-PP a décidé de convoquer le 29e Congrès national du CDS-PP pour les 27 et 28 novembre, comme proposé par le bureau, anticipant de deux mois la réunion de la magna centriste.

L’emplacement n’a pas encore été annoncé.