La saga en cours du Portugal qui renfloue Novo Banco se poursuit avec la prochaine tranche à payer en mai, calculée à 430 millions d’euros. Ce n’est «pas autant qu’on lui a demandé», admet Expresso «mais plus que ce que le parlement a autorisé» (cliquez ici). Le Portugal a jusqu’à présent renfloué Novo Banco par le biais du Fonds de résolution à hauteur de 3,4 milliards d’euros. Selon les termes du «  deal  » avec Lone Star, il reste 500 millions d’euros (cliquez ici)